Daniel Craig est le James Bond le mieux payé de tous les temps... et de loin

Daniel Craig est le James Bond le mieux payé de tous les temps... et de loin

DirectLCI
BIG BUSINESS – C'est l'histoire d'une saga cinquantenaire qui n'en finit pas de séduire les spectateurs. Et d'enrichir ses interprètes. Depuis Sean Connery, en 1962, les comédiens qui incarnent 007 ont gagné de plus en plus d'argent. Jusqu'à Daniel Craig, l'actuel titulaire du poste dans "Spectre", dont les émoluments donnent le vertige. Explications.

"Une grosse machine qui fait beaucoup d'argent". Voilà comment Daniel Craig décrivait la franchise 007 lorsqu'il a été appelé, en 2005, pour succéder à Pierce Brosnan dans le costume de l'espion préféré de Sa Majesté. Depuis, son compte en banque s'est effectivement bien rempli. Rien que pour Spectre, en salles en France depuis mardi soir, il aurait touché pas moins de 39 millions de livres sterling. Soit environ 55 millions d'euros. Une somme qui inclut sa performance d'acteur, une partie des recettes mais aussi les juteux contrats de sponsoring. Pour tenir quelques secondes dans sa main le mobile Xperia de Sony dans Skyfall, en 2012, l'acteur britannique aurait ainsi touché 3,3 millions de livres (4,6 millions d'euros).

Les e-mails piratés de Sony Pictures fin 2014 ont révélé qu'une rude bataille s'est jouée, en coulisses, pour que 007 change de Smartphone dans Spectre. Sony ayant proposé 18 millions de dollars pour que l'espion brandisse le Xperia Z4, Samsung aurait renchéri en offrant pas moins de 50 millions de dollars à la production, plus 5 millions pour qu'il apparaisse à l'écran. Au final Daniel Craig et le réalisateur Sam Mendes auraient dit non aux deux firmes, pour des "raisons créatives". Peut-être parce que le James Bond aux yeux bleus évolue dans des sphères financières déroutantes, de toute façon...

Des salaires qui n'ont cessé d'augmenter en 50 ans

Après Daniel Craig, le 007 le mieux payé de l'histoire est Pierce Brosnan. Il a touché 24,4 millions de livres (34 millions d'euros)... mais pour les quatre films auquel il a participé, de Goldeneye en 1995 à Meurs un autre jour en 2006. En l'espace de cinquante ans, le salaire des interprètes du personnage crée par Ian Fleming n'a cessé de flamber. Pour jouer dans James Bond contre Dr. No, en 1962, un certain Sean Connery, encore peu connu, avait touché la modeste somme de 157 000 livres (221 000 euros). Lorsqu'il reprendra le rôle la cinquième et dernière fois, en 1971, dans Les Diamants sont éternels, il touchera 620 000 livres (873 000 euros).

A LIRE AUSSI >> Notre critique de Spectre : un 007 de première classe

Recordman du poste, Roger Moore, qui sera 007 sept fois de 1973 et 1985, sera payé en moyenne 6,3 millions de livres par film (8,8 millions d'euros). Timothy Dalton, son éphémère successeur le temps de deux films, en 1987 et 1989, touchera lui 5,4 millions de livres par film (7,6 millions d'euros). Le moins payé reste, et restera George Lazenby, qui n'a touché que 34 000 livres (47 000) pour jouer dans Au service secret de sa Majesté, en 1969. Pour l'anecdote il aurait lui-même refusé de reprendre le rôle, sur les conseils de son agent qui estimaient que le succès de James Bond ne durerait pas !

Daniel Craig peut-il vraiment dire non à un 5e film ?

Avec tout ça, on imagine mal Daniel Craig dire non à un nouvel épisode. D'autant plus qu'il aurait déjà signé pour un cinquième film, quoi qu'il arrive. L'acteur a beau réserver sa réponse, lorsque les médias l'interrogent, le vrai débat porte sans doute davantage sur la somme qu'il recevra pour le prochain volet. Elle sera certainement indexée sur le succès de Spectre. Après Skyfall, et son milliard de dollars de recettes inédit, le nouvel opus a déjà récolté plus de 300 millions de dollars de recettes depuis sa sortie britannique fin octobre...

A LIRE AUSSI >>  Daniel Craig : "Aucune raison de ne pas refaire un James Bond"

Plus d'articles

Sur le même sujet