Gérardmer 2016 - Claude Lelouch et "Frankenstein" lancent les festivités

Gérardmer 2016 - Claude Lelouch et "Frankenstein" lancent les festivités

EVENEMENT - Mercredi soir, au coeur des Vosges, le Festival International du Film Fantastique de Gérardmer s’est ouvert en présence de Claude Lelouch, le président du jury. Retour sur une soirée conviviale et sanglante.

"La fête s’annonce belle et riche". Pierre Sachot, à la tete de l’association Fantastic’Arts, s’est montré formel mercredi soir quand il a évoqué sur scène la 22ème édition du Festival International du Film Fantastique de Gérardmer. Et ce ne sont pas les spectateurs, venus en masse, qui l’ont contredit. Avec une centaine de projections prévues, des hommages, des avant-premières, des expositions et tutti quanti, la manifestation, placée sous l’égide du "formidable" selon Lionel Chouchan, son créateur et délégué général, promet en effet de séduire le chaland avide de sensations fortes.

Un président de marque

Si la neige, tombée abondamment en 2014 et 2015, s’est faite clairement désirer, d’autres invités de standing étaient en revanche présents. A l’instar de Claude Lelouch, qui dirige le jury. "Nous sommes heureux de vous accueillir. Vous êtes un magnifique président", s’est exclamé Pierre Sachot. Quelques minutes plus tard, le réalisateur d’Un homme et une femme et du récent Un+Une a rejoint la scène, souriant et couvert d’applaudissements, accompagné de ceux qui l’aideront dans ses choix : Elsa Zylberstein, Mathilde Seigner, Dominik Moll, Guillaume Gouix ou encore Jonathan Lambert.

"Les choses ne se passent jamais comme on les imagine", a lancé l’intéressé, qui a semble-t-il confiance dans les hasards de la vie. "J’espère que les films seront au-dessus de nos attentes (…) Je serai ainsi un président heureux. J’espère aussi que notre palmarès plaira au public." Passé ce discours, la compétition s’est ouverte avec Frankenstein, une relecture sanglante du récit de Mary Shelley concoctée par le réalisateur britannique Bernard Rose. Neuf autres candidats le défieront jusqu’au dimanche 31 janvier pour succéder à It Follows, gagnant émérite du Grand Prix l’an dernier.

A LIRE AUSSI  >> Gérardmer 2016 dévoile sa prometteuse programmation

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques