La saga "Terminator" va-t-elle aller à la casse pour de bon ?

La saga "Terminator" va-t-elle aller à la casse pour de bon ?

CYBER-BUSINESS – L'été dernier le très moyen "Terminator Genisys" décevait les fans de la saga futuriste, en dépit du retour d'Arnold Schwarzenegger. Après cinq films, de moins en moins excitants, le cyborg crée en 1984 par James Cameron semble sur le point de rendre l'âme pour de bon. A moins que...

Il était une fois une franchise autrefois rutilante... mais dont la carrosserie s'est rouillée au fil des années. En juillet dernier, la Paramount misait gros sur Terminator Genisys, relecture des aventures du cyborg apparu pour la première fois sur les écrans devant la caméra de James Cameron, en 1984. Un nouveau réalisateur, Alan Taylor (Thor 2, Game of Thrones), un casting de jeunes comédiens prometteurs (Emilia Clarke, Jason Clarke, Matt Smith), et le retour du vétéran Schwarzenegger n'ont pas permis au film de faire des étincelles.

Avec un budget de 155 millions de dollars, et des recettes mondiales de 440 millions, le studio est en dessous de ses espérances, notamment aux Etats-Unis où le film n'a pas franchi la barre des 100 millions. Et semble aujourd'hui vouloir se délester d'une machine à décevoir, les critiques comme les fans les plus acharnés. Ainsi la date du 9 mai 2017, jusqu'ici dédiée au prochain épisode, vient d'être réattribuée à l'adaptation ciné de la série Alerte à Malibu. La fin de l'histoire ? Pas forcément.

En 2019, tout pourrait changer

Légalement, la Paramount possède les droits jusqu'en 2019. Ce qui explique pourquoi un troisième volet était lui prévu pour le 29 juin 2018. Bref le studio a encore quelques mois pour repenser une nouvelle fois son blockbuster futuriste... Mais pas plus. Au-delà, c'est James Cameron lui-même qui en récupérera la propriété complète, après avoir vendu son bébé à la productrice Gale Ann Hurd, lors de la production du premier film.

En octobre dernier, lors d'une projection à Los Angeles organisée pour les 30 ans de la saga, le cinéaste canadien ne fermait pas la porte à un retour aux manettes. "J'ai encore le temps d'y penser", disait le cinéaste au magazine Empire , alors qu'il planche activement sur les suites d'Avatar. "Ca pourrait être fun de réinventer complètement la franchise. Tout dépendra de ce qui se passera d'ici là. Peut-être que les gens seront fatigués de Terminator ?"

Plus d'articles

Les tags

    À suivre

    Rubriques