Le Dernier Vice-roi des Indes : Gillian Anderson, de Dana Scully à Lady Mountbatten

CARRIÈRE – Qu’est devenue la star féminine de "X-Files" ? A l’occasion de la sortie du "Dernier Vice-Roi des Indes" dont elle est l’actrice principale aux côtés de Hugh Bonneville, LCI fait le point sur le parcours de l’Anglo-américaine.

1993. Le visage de Gillian Anderson devient mondialement connu grâce à la série de science-fiction X Files : aux frontières du réel dont elle partagera la vedette avec David Duchovny pendant près de dix ans (et plus encore si on compte les deux films dérivés). Pour le public, elle est et restera Scully. Pourtant, la comédienne est bien plus que cela. Tournage dans un jardin anglais, Le Dernier Roi d’Ecosse, Shadow Dancer comptent ainsi parmi les longs-métrages dans lesquels elle se sera illustrée depuis quinze ans. 


Et dès le 5 juillet, c’est dans Le Dernier Vice-roi des Indes que ses fans la retrouveront en épouse dévouée, altruiste et moderne de Lord Mountbatten, dernier émissaire anglais chargé de négocier la partition de l’Inde avant son indépendance en 1947. Une composition tout en raffinement et vivacité, à mille lieues de son célèbre personnage d’agent spécial à la télévision. Télévision qu’elle n’a d’ailleurs jamais réellement quittée. Si elle assouvit toujours sa soif de théâtre, dans Une maison de poupées ou Un tramway nommé désir par exemple, Gillian Anderson apparaît aussi régulièrement sur le petit écran depuis la fin du show de Chris Carter.


Les sérivores ont ainsi pu la revoir dans Hannibal où elle interprétait Bedelia du Maurier pendant seize épisodes et surtout dans les trois saisons de The Fall où elle campait l’enquêtrice de choc Stella Gibson. Privilégiant parfois les seconds rôles dans des projets forts, elle surprenait aussi récemment dans American Gods, la série événement sur la guerre des dieux dans laquelle elle incarne une métamorphe se glissant dans la peau des plus grandes icônes de la pop culture, notamment Ziggy-Bowie-Stardust. De quoi asseoir définitivement son statut de déesse de la télévision avant que le public ne la redécouvre  en lady anglaise dans Le Dernier Vice-roi des Indes le 5 juillet.  

En vidéo

VIDÉO – Le Dernier Vice-roi des Indes : la partition de l’Inde au cœur d’un extrait avec Hugh Bonneville

Plus d'articles

Sur le même sujet