Michelle Williams : tout ce que vous devez savoir sur l’actrice de "Manchester by the Sea"

IDOLE. A l’affiche de "Manchester by the Sea", merveille de cinéma indépendant où elle impressionne aux côtés de Casey Affleck, Michelle Williams a construit une filmographie saisissante, aux contacts de stars comme Philip Seymour Hoffman, Leonardo DiCaprio ou encore Ryan Gosling. La preuve en dix étapes.

1. Son père lui apprend tout

Michelle Williams est née le 9 septembre 1980 à Kalispell, dans le Montana, Etats-Unis. Sous l'impulsion de son père qui lui transmet son savoir et son amour de l'art, en particulier de la littérature, elle commence précocément le théâtre, à l'âge de 10 ans. Après avoir obtenu son émancipation à l’âge de 15 ans, Michelle Williams emménage seule à Los Angeles et tente de trouver sa place dans la Cité des anges au gré des différents casting. A l'écran, déjà, elle irradie. 

2. Elle a joué dans un mauvais épisode de Halloween, et elle assume totalement. 

De la même façon que Renee Zellweger qui a commencé dans Massacre à la tronçonneuse : La Nouvelle Génération, Michelle Williams a démarré comme actrice dans les films fantastiques pour ados en mal de frayeurs. Elle a décroché son premier rôle au cinéma dans La Mutante, puis dans Halloween, 20 ans après. Dans cet épisode très nanardesque de la saga horrifique, totalement manufacturé comme un ersatz de Scream, Michelle Williams fait ce qu'elle peut et incarne la petite amie d'une autre star montante, Josh Hartnett. Au moins, elle peut se targuer d'avoir croisé le chemin du célèbre croque-mitaine Michael Myers. Lequel pourchasse une énième fois sa grande sœur Jamie Lee Curtis. 

3. Elle a marqué des générations avec la série Dawson

La consécration arrive pour Michelle Williams lorsqu'elle joue dans Dawson, cette fameuse série culte que tous les ados regardaient sur TF1 à la fin des années 90. Ainsi, elle y tiendra son rôle de Jen Lindley pendant six saisons, aux côtés des autres mini-stars comme Katie Holmes, Joshua Jackson et James Van Der Beek. 

4. Elle a rencontré Heath Ledger dans Le Secret de Brokeback Mountain

Ce western mélo de Secret de Brokeback Mountain a permis à la comédienne de rencontrer Heath Ledger. Sur un plan personnel: le 28 octobre 2005, le couple Ledger/Williams a une petite fille, Matilda Rose Ledger. Et sur un plan professionnel, elle est nommée à plusieurs reprises dans la catégorie meilleur second rôle féminin, pour de prestigieuses récompenses telles que les Golden Globes, les BAFTA Awards et les Oscars du cinéma. Les professionnels de la profession commencent à la considérer très sérieusement en tant que comédienne d'autant qu'elle remporte un Critic's Choice Award. Plus de deux ans après la naissance de sa fille, Heath Ledger décède d'une overdose accidentelle de médicaments au moment de son interprétation du Joker dans The Dark Knight. Une tragédie qui hantera Michelle Williams à jamais. 

5. Elle est devenue l’égérie du cinéma indépendant très exigeant

Endeuillée par la mort de Heath Ledger, Michelle Williams s'est illustrée dans des productions exigeantes comme Synecdoche, New York, délire kafkaïen écrit et réalisé par Charlie Kaufman, ou encore La dernière piste, western économe de Kelly Reichardt. Wendy et Lucy de la même Kelly Reichardt constitue une oeuvre marquante dans le parcours de Michelle Williams. Elle y joue une femme paumée en voie de marginalisation, errant avec sa chienne Lucy. A l'écran, le spectateur voit une poupée de porcelaine abîmée par des sentiments plus grands qu’elle. L'actrice met toute sa pudeur, sa discrétion et sa modestie au service d’un personnage hanté par l’absence d’un homme protecteur. A la vie, au moment du tournage, elle venait de se séparer de Heath Ledger dont la mort planait comme une ombre sur le récit et transformait cette errance en sublime voyage incertain à la Brown Bunny. Dans un rare exemple de collaboration, Reichardt y guettait la sincérité à fleur de peau de l’actrice, comme l’éclat du non-événement. De même, Blue Valentine du réalisateur Derek Cianfrance, dans lequel Michelle Williams et Ryan Gosling forment un couple, de la flamme à la fumée, porte l'empreinte sourde de la disparition de Heath Ledger. 

6.  Elle a joué le fantôme d’amour schizophrène de Leonardo DiCaprio pour Martin Scorsese

Michelle Williams franchit encore un palier en tournant sous l'égide du réalisateur de Casino. Dans Shutter Island, adaptation du roman de Dennis Lehane, où Scorsese en bon cinéphile rendait hommage aux productions Val Lewton et au cinéma fantastique des années 40-50, Michelle Williams apparaît le temps de souvenirs et de cauchemars affreux et incarne la femme de Leonardo DiCaprio. Un rôle très fort et très sombre, qui lui permet de se mettre en valeur. 

7. Elle a incarné Marylin Monroe

En 2011, Michelle Williams prêtre ses traits à Marilyn Monroe dans le biopic My Week with Marilyn, aux côtés de Dominic Cooper et Judi Dench. Un demi-siècle après sa mort, la plus poupoupidou des stars américaines continuent d'alimenter les fantasmes et d'influencer la pop culture. Avec My Week With Marilyn, le réalisateur Simon Curtis tente de dévoiler la part humaine du mythe en s'appuyant sur le récit de Colin Clark, troisième assistant sur Le Prince et la danseuse ayant passé quelques jours avec la sublime artiste. Le résultat veut parler de l'actrice et moins de la star et ce même si le sex-symbol Monroe finit toujours par rattraper la naïve Norma Jean Baker. Celle qui ne souhaitait qu'être une fille ordinaire semble léviter au-dessus du monde, sans possibilité d'amarrage ni pour les personnages, ni pour les spectateurs. "Jouer Marilyn Monroe m’a donné une perspective nouvelle de ce qui est sexy, mais juste pour le rôle" dira-t-elle. Le film, lui, n'est pas à la hauteur de son investissement. 

8.  Elle voue une admiration sans borne pour Jessica Lange

"J’ai un souvenir lumineux de Frances Farmer interprétée par Jessica Lange dans Frances (1982). C’est peut-être la meilleure interprétation que j’aie jamais vue à l’écran. Son talent ne souffre aucune comparaison, mais je me pose cette question : pourquoi ai-je besoin de m’identifier à un personnage de vraie dingue?" (dans Madame Figaro)

9. Elle a été égérie Louis Vuitton

En 2013, la maison Vuitton a estampillé Michelle Williams égérie de sa collection de sacs à main et a conviée à Miami à l’occasion de la Foire d’art contemporain Art Basel. Glamour à mort. 

10. Elle époustoufle dans "Manchester By The Sea"

Plus que jamais icône du cinéma indépendant, Michelle Williams défend haut et fort les couleurs de Manchester by the sea, un des plus beaux films que vous verrez cette année, en salles le 14 décembre. Toutes ses scènes avec Casey Affleck sont inoubliables d'intensité. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques