"Sausage Party" : la Manif Pour Tous part en croisade contre le dessin animé pour adultes

SCANDALE - La Manif pour Tous s'en prend à "Sausage Party", en salles ce mercredi, considérant que ce film d'animation pour adultes, interdit aux moins de douze ans, tient de la "partouze géante à voir en famille" et devrait être proscrit aux mineurs. Le Cinéma pas pour Tous.

On peut rire de tout mais pas avec tout le monde. Info-Chrétienne et La Manif Pour Tous ne voient pas d'un bon oeil la sortie ce mercredi du film d'animation Sausage Party qui, dans un chaleureux esprit égrillard, s'amuse à raconter la vie intime et donc sexuelle des aliments et produits ménagers tout en opposant une intrépide saucisse (le bien) à une poire à lavement vaginale (le mal). Skandäl! 


Via leurs comptes officiels, Info-Chrétienne et La Manif pour tous ont instauré le Sausage Party bashing sur Twitter, en qualifiant le dessin animé de "film d'animation pornographique interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis et... moins de 12 ans en France" avec à la clé un hashtag SOS. Avant d'en remettre une sauce, à travers différents tweets, dont un faisant un lien entre la sortie du film et les campagnes anti-VIH menées par le gouvernement (sic). Contactée par LCI, la présidente de la Manif pour tous Ludovine de La Rochère n'a pas souhaité s'exprimer sur la polémique.


Pourtant, quelques heures après notre appel, Ludovine de la Rochère nous a recontactés, affirmant que le fameux tweet opposant le film et la prévention contre le sida avait été supprimé... à sa demande. "Je l'ai fait retirer car il n'était pas compréhensible", a-t-elle précisé. A 17h30, il n'était en effet plus possible de trouver le message sur la page Twitter de La manif pour tous.

Dans un communiqué, les Associations Familiales Catholiques insistent: "Il est urgent et important de vous alerter sur la sortie [de ce] film d'animation donnant l'apparence d'être destiné aux jeunes et aux enfants (à l’image de Toy Story), mais dont le contenu est non seulement grossier mais surtout clairement pornographique, sous couvert de second degré et de "politiquement incorrect". 


Au final, ce charivari constitue une bonne pub pour le film de Greg Tiernan et Conrad Vernon, renvoyant à l'esprit sale gosse des Bill Plympton (L'impitoyable lune de miel) et autres Ralph Bakshi (Fritz the cat), dans lequel des saucisses amoureuses des miches de pains affirment que "le diamètre compte plus que la longueur" et où le conflit israélo-palestinien s'avère résolu par une love story entre une tortilla arabe et un bagel juif qui se découvrent subitement un ami commun, le houmous de pois chiches. 

Bande annonce "Sausage party"

Bande annonce "Sausage party"

Et aussi

Les tags

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques