Sylvester Stallone rend hommage au réalisateur de "Rocky"John Avildsen

DirectLCI
R.I.P. - Le réalisateur John Avildsen, solide artisan du cinéma américain connu notamment pour "Rocky" et "Karaté Kid", est décédé à Los Angeles à l'âge de 81 ans. Sylvester Stallone lui a rendu un bel hommage.

Le réalisateur américain John Avildsen est mort à Los Angeles à l’âge de 81 ans, des suites d’un cancer du pancréas. Celui qui a commencé sa carrière comme assistant de Arthur Penn et d'Otto Preminger est connu pour deux "hits" : Rocky et Karaté Kid


En 1976, Rocky, qui raconte l’émouvante histoire d’un boxeur de seconde zone Rocky Balboa, alias Sylvester Stallone, lui vaut trois Oscars, dont celui du meilleur réalisateur. Ce rêve américain d'un jeune prolo dans l'Amérique en panne des années 70 dévastée par le bourbier du Vietnam et le scandale du Watergate a marqué plusieurs générations de spectateurs. Et son pouvoir ne s'est guère estompé


Face au succès planétaire du film, Sylvester Stallone incarnera le célèbre boxeur six fois au cinéma entre 1976 et 2006. Produit pour un million de dollars (893.000 euros), Rocky avait généré des recettes de 225 millions de dollars.

John Avildsen est également le réalisateur en 1984 de Karate Kid qui raconte comment un adolescent prend confiance après avoir appris le karaté. Un film dont on retient aussi le morceau Glory of Love de Peter Cetera du groupe Chicago. 

L'hommage de Stallone

Notons aussi dans la filmographie de Avildsen, plus dense qu'il n'y paraît, une authentique réussite, moins connue: Joe, un film réalisé en 1970 qui, en son temps, avait connu un joli succès d’estime. 


Observateur avisé des travers de l'Amérique, Avildsen proposait alors une peinture au vitriol de l’American Way of Life, socialement ultra-violente. On y découvrait une jeune et délicate Susan Sarandon, mais aussi un Peter Boyle fascinant, en américain moyen taraudé par des démons, empestant le racisme et l’alcool. C'était six ans avant Rocky et c'était passionnant. 

Sylvester Stallone a rendu un bel hommage au cinéaste qui l'a rendu célèbre sur son compte Instagram. "R.I.P. (Repose en paix) Je suis sûr que tu réaliseras bientôt des hits au paradis - Merci- Sly".

Plus d'articles

Sur le même sujet