"Vice Versa", "Le Labyrinthe du Silence"... : notre sélection DVD/Blu-Ray du week-end !

"Vice Versa", "Le Labyrinthe du Silence"... : notre sélection DVD/Blu-Ray du week-end !

RATTRAPAGE – Vous avez envie de vous faire la malle et de naviguer sur des eaux douces ? Vous vous demandez à quoi peut ressembler nos émotions ?... Sans plus attendre : allumez votre télé, activez vos lecteurs DVD/Blu Ray ou votre service de VOD et prenez place dans votre canapé. Metronews vous a concocté un programme idéal !

► VICE VERSA
Les 5 fantastiques…
Avec plus de 4 millions de spectateurs en salles, Vice Versa a fait chavirer le cœur du public français (et international) par son audace, son intelligence et son humour réunificateur. Après les excellents Monstres & Cie et Là-haut, le réalisateur Pete Doctor, aidé par les magiciens de Pixar, y investit le cerveau de Riley, 11 ans. Les bouleversements vécus par l’héroïne – déménagement, adolescence… – sont en effet décodés par le prisme de ses cinq émotions personnifiées : la joie, la colère, la tristesse, le dégoût et la peur. Rire, larmes, féerie. Un chef-d’œuvre.
(En DVD et Blu-Ray chez Disney - Pixar)

► LE LABYRINTHE DU SILENCE
Dans les dédales de l’indicible…
Auschwitz… Entre 1940 et 1945, ce camp de concentration et d’extermination du IIIème Reich engendra la mort de plus d’un million de juifs. Vingt ans plus tard, l’Allemagne affronta cette tragédie grâce notamment au travail titanesque de Fritz Bauer, procureur général de Francfort. Lequel lança un procès d’une dizaine de mois visant à mettre les coupables sous les verrous. Avec Le labyrinthe du silence, le cinéaste germano-italien Giulio Ricciarelli parcourt cette période en empruntant, ça-et-là, les codes du thriller. Tristement édifiant.
(En DVD et Blu-Ray chez Blaq Out)

► ASCENSEUR POUR L'ECHAFAUD
Le diable est dans les détails…
Julien Tavernier (Maurice Ronet) pensait avoir accompli le crime parfait. Celui de son patron, éliminé avec l’aide de sa femme, dont il est l’amant. Vous suivez ? Désireux de détruire un indice préjudiciable, ce dernier remonte dans l’ascenseur pour rejoindre la scène du meurtre et s’y retrouve bloqué pendant que sa maîtresse (Jeanne Moreau) l’attend. Prix Louis-Delluc en 1957, cette réalisation de Louis Malle, clin d’œil à Hitchcock et Bresson, tient en haleine comme au tout premier jour. A (re)découvrir séance tenante.
(En DVD et Blu-Ray chez Gaumont)

► LA BELLE PROMISE
Le passé, cette prison…  
Palestine. Après la guerre des Six Jours, trois sœurs issues de l’aristocratie chrétienne vivent recluses dans la désillusion la plus totale. Leur terre, leur statut social… tout a disparu pour laisser place à une réalité trouble. Quand leur nièce débarque un matin, les choses changent… Tour à tour ironique, mordant, fascinant, ce huis clos écrit par le scénariste des Citronniers et porté par des comédiennes merveilleuses repose surtout sur son ambiance déliquescente, annonciatrice d’une (possible) tragédie.
(En DVD chez KMBO)

► COMME UN AVION
Sortir la tête de l’eau !
A cinquante piges, Michel tourne en rond. Passionné par l’aéropostale, cet infographiste a troqué ses habits de Saint-Exupéry contre un quotidien morose. La révélation intervient quand il tombe sur des photos de kayak. Poussé par sa femme, il décide d’entamer un voyage introspectif à travers une rivière inconnue. Malgré quelques passages à vide, Bruno Podalydès – ici acteur et réalisateur – poursuit avec élégance son exploration de la périphérie, célébrant la lisière, la ruralité et les douces stridulations d’une nature bienfaitrice.
(En DVD et Blu-Ray chez UGC Video)

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques