VIDEO - "20th Century Women" : ces trois femmes puissantes vont vous faire craquer

COUP DE COEUR - Emmené par la divine Annette Bening, "20th Century Women" dresse le portrait de trois femmes de caractère dans la Californie de la fin des années 1970. Séduisante et engagée, une pépite du cinéma indépendant américain à découvrir sans tarder.

Où sont les femmes ? Sur les 40 films qui postulaient aux Oscars 2017, les personnages masculins monopolisaient 83% des dialogues. Les 17% restants sont tous (ou presque) dans 20th Century Women, le troisième long-métrage de Mike Mills, auteur de clips pour Air et Moby, en salles ce mercredi. Nous sommes en Californie du Sud, en 1979. Son héroïne, c’est Dorothea Fields, une quinqua intello qui élève seule son fils Jamie. Désemparée par ses tourments d’adolescent, elle se tourne vers Abbie, sa colocataire artiste, et Julie, une jeune voisine à la sexualité débridée. 


Mike Mills, 50 ans, a puisé dans ses propres souvenirs de jeunesse pour concocter cette tranche de vie qui capture l’atmosphère bucolique de la côte californienne des seventies. La lumière est splendide, les pantalons moulants et la musique rugissante. Sans intrigue véritable, oscillant entre le drame et la comédie sans jamais choisir, le cinéaste captive le spectateur en recréant une Amérique idyllique où les femmes s’émancipent, assument leur indépendance et leurs désirs.

Politique mais pas trop

Pour interpréter Dorothea, Abbie et Julie, Mike Mills a fait appel à trois comédiennes de trois générations différentes. L’élégante Annette Bening, l’énergique Greta Gerwig et la douce Elle Fanning, trois femmes puissantes qui vont façonner, à jamais, le personnage de Jamie. A travers elles, le cinéaste a le chic pour évoquer des questions sociétales – la parité, la contraception - encore brûlantes d’actualité dans l’Amérique de Donald Trump, sans jamais tomber dans le panneau du film programme. 


Dans le sillage de Moonlight, Manchester by the sea, à un degré différent La La Land, 20th Century Women prouve aussi que le cinéma américain sait encore s’adresser au public adulte quand il veut. Et notamment mettre en scène des personnages féminins qui échappent aux clichés. Bref un film précieux, qu’on vous recommande de découvrir d’urgence, avant qu’il ne soit chassé du cinéma près de chez vous par un prochain blockbuster gavé d’effets spéciaux. Compris ?

En vidéo

Annette Bening en colère contre Donald Trump

Plus d'articles

Les tags

    Sur le même sujet

    En ce moment

    Rubriques