VIDÉO - "Black Panther" : découvrez les premières images du superhéros Marvel

DirectLCI
BANDE-ANNONCE - Au cinéma, on ne verra le super-héros estampillé Marvel "Black Panther" qu'en février 2018 mais une première bande-annonce fait date ce samedi, propulsant définitivement l'acteur américain Chadwick Boseman en superstar hollywoodienne et laissant augurer d'un divertissement spectaculaire de bon aloi. Vite, la suite.

Pour ceux qui ne le connaitraient pas, Black Panther est l'un des plus anciens super-héros dans le monde des comics. C'est un caractère singulier dans la galaxie Marvel, à plus d'un titre. 


Dans la vie civile, il s'appelle T'Challa, titulaire d'un doctorat de physique et roi d'une nation africaine, Wakanda, considérée comme la plus développée au monde. Dans la super-production qui lui est consacrée et qui sortira le 14 février 2018, un vieil ennemi resurgit et le courage de T’Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu’en tant que Black Panther. Il est ainsi entraîné dans un conflit qui menace non seulement le destin du Wakanda, mais aussi celui du monde entier.


Le personnage éponyme est incarné sur grand écran par Chadwick Boseman que les aficionados ont déjà aperçu dans Captain America : Civil War (2016) et le film réalisé par Ryan Coogler, cinéaste prometteur venu de l'indépendant pur et dur, ayant déjà fait ses preuves avec le drame Fruitvale Station et avec Creed qui ressuscitait la saga Rocky, deux films dans lesquels jouait Michael B. Jordan, également à l'affiche de Black Panther

Un enjeu d'envergure pour Chadwick Boseman

Le comédien Chadwick Boseman, vu récemment dans le passionnant Message From The King de Fabrice du Welz, a beau avoir déjà 40 ans et près de 15 années de carrière derrière lui, il n'a jamais connu pareille phénomène. 


Entrer dans l'univers Marvel, devenu depuis de nombreuses années l'une des locomotives d'Hollywood, est déjà un événement en soi. Les 15 films labellisés Marvel Cinematic Universe (MCU) ont déjà rapporté plus de 11 milliards de dollars aux box-office. Mais devenir l'un des premiers à incarner un super-héros noir dans un rôle principal au cinéma, après Wesley Snipes dans Blade et Will Smith dans Hancock, propulse son interprète dans l'histoire avec, à la clef, des attentes démesurées. De lui, désormais, on attend beaucoup.

Plus d'articles

Sur le même sujet