VIDÉO - Jennifer Lawrence : "Darren Aronofsky a tourné "Mother !" parce que l’histoire brûlait en lui"

INTERVIEW – La superstar oscarisée Jennifer Lawrence repousse ses limites dans "Mother !", le nouveau film du réalisateur Darren Aronofsky, en salles ce mercredi 13 septembre. Elle s’est confiée à LCI.

Elle a 27 ans mais déjà une riche carrière derrière elle. Héroïne de la saga Hunger Games, lauréate d'un Oscar en 2013 pour Hapiness Therapy, aussi à l’aise dans les blockbusters à la X-Men que les comédies dramatiques comme Joy, Jennifer Lawrence est l’une des comédiennes les plus populaires et talentueuses de sa génération. Autant dire qu’on attendait avec curiosité sa première collaboration avec Darren Aronofsky, le réalisateur de long-métrages sulfureux comme Requiem for a dream, The Wrestler et autre Black Swan.


Dans Mother !, en salles ce mercredi 13 septembre, elle incarne une jeune femme qui vit dans une maison de campagne avec son mari (Javier Bardem,) lorsque deux invités inattendus (Ed Harris et Michel Pfeiffer) viennent perturber leur quotidien bien (trop?) tranquille. C’est le point de départ d’un thriller aux rebondissements aussi provocants qu’inattendus, un choc pour ses premiers spectateurs à Venise et à Deauville. Mais aussi pour son interprète principale, bousculée comme jamais dans ses méthodes de travail.

Darren a le courage de faire des films en se moquant des critiquesJennifer Lawrence

"C’est différent de tout ce que j’ai fait jusqu’ici mais aussi de ce que je suis", a confié Jennifer Lawrence à LCI. "C’est le plus gros challenge de ma carrière, celui qui m’a le plus effrayé aussi. En plein milieu du tournage, je me suis demandé : ‘mais à quoi ça va ressembler ?’ (…) Jusqu’ici, je pouvais trouver certains aspects de ma personnalité que j’accentuais pour créer un personnage. Ici il n’y en avait aucun (…) Soit j’abandonnais. Soit je le construisais totalement autrement."

La comédienne ne tarit pas d’éloges au sujet du cinéaste, l’un des plus singuliers du cinéma américain. "Darren a fait ce film parce que l’histoire brûlait en lui", s’enthousiasme-t-elle. "Elle avait besoin de sortir, elle avait besoin d’être tournée. Et c’est dur à regarder, ça vous saute à la figure. Si vous n’êtes pas prêt à ça, vous allez détester. Mais je crois que c’est un film nécessaire, c’est film courageux. Darren a le courage de faire des films en se moquant des critiques."

Plus d'articles

Sur le même sujet