VIDÉO - Mais pourquoi Emma Watson a-t-elle caché des livres dans les rues de Paris ? Elle s'explique...

INTERVIEW – De passage à Paris pour la promo de "The Circle", Emma Watson en a profité pour cacher dans les rues de la capitale une centaine d’exemplaires de "La Servante Ecarlate", l'un de ses livres préférés. Elle s’en est expliquée auprès de LCI.fr.

C’est une star qui s’engage. Révélée par la saga "Harry Potter", héroïne au printemps de La Belle et La Bête, Emma Watson reviendra sur les écrans le 12 juillet prochain dans The Circle. Un thriller d’anticipation, tiré du roman de Dave Eggers, dans lequel elle incarne Mae, jeune recrue de The Circle, le groupe de nouveaux médias le plus puissant au monde. Après avoir été accueilli sur un campus idyllique, elle va être entraînée dans une spirale infernale qui interroge notre addiction aux réseaux sociaux.

En vidéo

La bande-annonce de "The Circle" avec Emma Watson

De passage à Paris, la jeune comédienne britannique en a profité pour lancer une opération de "bookcrossing", une pratique qui consiste à abandonner un livre qu'on aime dans un lieu public pour qu'une autre personne puisse en profiter ensuite. 

Mercredi, elle avait annoncé l’opération sur son compte Twitter et lors de l’avant-première du film, mardi, plusieurs fans avaient déjà retrouvé plusieurs exemplaires…

Emma Watson n’a pas choisi n’importe quel livre mais La Servante écarlante (The Handmaid’s Tale), le roman de Margaret Atwood, publié en 1985 aux éditions Robert Laffont, qui vient d’être adapté en série télé sur le site américain Hulu, avec Elisabeth Moss dans le rôle principal.

En vidéo

La bande-annonce de la série "The Handmaid's Tale"

Dans ce récit de science-fiction, qui se déroule dans un monde dystopique, le taux de natalité est en chute libre et une partie de femmes est cantonnée par les autorités au rôle de reproductrice. Une métaphore puissante de la condition féminine à travers le monde qui a passionné la jeune actrice, ambassadrice de bonne volonté d’Onu Femmes depuis 2011.


"C’est un livre incroyablement d’actualité d’un point de vue politique", a-t-elle confié à LCI.fr. "Malheureusement pour le monde entier. Parfois les droits femmes avancent. Et parfois ils reculent à nouveau. La servante écarlate parle vraiment de ça. Vous savez, les livres m’ont transformé. Ils m’ont ouvert les yeux, ils m’aident à mieux comprendre le monde. Je crois réellement en leur magie."

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques