VIDEO - Sein dénudé : l'actrice Golshifteh Farahani bannie d'Iran

VIDEO - Sein dénudé : l'actrice Golshifteh Farahani bannie d'Iran

La comédienne Golshifteh Farahani n'est plus la bienvenue en Iran. Ses poses charnelles successives ont exaspéré les autorités iraniennes.

"La déplorable Golshifteh Farahani", comme la désignent les autorités iraniennes, "montre la face cachée et dégoûtante du cinéma". Son crime : s'être dévoilée, au sens premier du terme, dans plusieurs médias. On la voit ainsi poser nue dans Le Figaro Madame -cliché retiré du site depuis-, et dans une vidéo intitulée Corps et âmes où elle se déshabille aux côtés de trente autres acteurs nominés pour les César. La jeune femme âgée de 28 ans, laisse apparaître son sein en murmurant : "De vos rêves, je serai la chair".

Un message visiblement trop explicite pour les autorités de la République islamique, suggérant à la comédienne, qui joue en France depuis 2009, de ne plus revenir en Iran. "J'ai été avertie par un responsable du ministère de la Culture et de la guidance islamique que le pays n'avait plus besoin d'acteurs et d'artistes, et que je devais offrir mes services artistiques ailleurs ", précise-t-elle au Telegraph.

En 2008 déjà, l'actrice avait "heurté" Téhéran, après être apparue quelque peu dénudée aux côtés de Leonardo DiCaprio et de Russell Crowe, à l'avant-première de Mensonges d'État. Plus dérangeant encore pour son pays d'origine, la jeune femme a activement soutenu, depuis Paris, le mouvement d'opposition à la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad en 2009.

Prenez le Metro de l'actu sur  Facebook  et  Twitter

Plus d'articles