VIDÉO - "Wonder Woman" réalise le plus gros démarrage jamais réalisé aux Etats-Unis pour un film réalisé par une femme

GIRL POWER - La super héroïne "Wonder Woman" s'est emparée de la tête du box-office nord-américain en franchissant la barre symbolique des 100 millions de dollars de recettes dès sa sortie. Preuve qu'un phénomène est en marche.

Tout le monde ne parle que d'elle : Wonder Woman. Au box-office américain, on assiste à un authentique raz de marée. Incarnée par Gal Gadot, la princesse amazone Diana a raflé exactement 103,2 millions de dollars pour son premier week-end dans les salles obscures des Etats-Unis et du Canada. 


De toute évidence, il s'agit d'un score très impressionnant qui peut d'ores et déjà prétendre au troisième meilleur démarrage d'un film aux Etats-Unis en 2017. Un résultat nettement plus probant que celui de nos bonnes vieilles franchises recyclées : ce week-end, le dernier volet de la saga Pirates des Caraïbes, La vengeance de Salazar n'a glané que 21,6 millions de dollars et Les Gardiens de la Galaxie, vol. 2, "que" 9,7 millions. 


Ajoutons qu'en termes de "film de super-héros", Wonder Woman enregistre un meilleur démarrage que, par exemple, Iron Man qui lors de sa première semaine avait récolté 98 millions de dollars. 

En vidéo

Wonder woman, la plus ancienne super-héroïne, de retour au cinéma

Plus gros démarrage pour un film réalisé par une femme aux Etats-Unis

Un exploit en cache un autre. Comme le révèle très justement Première, Wonder Woman bat un record de taille. Il s'agit ni plus ni moins que du plus gros démarrage jamais réalisé aux Etats-Unis pour un film réalisé par une femme, à savoir la talentueuse Patty Jenkins - jusqu'à présent, le record était détenu par Sam Taylor-Johnson, réalisatrice de Cinquante nuances de Grey (2015) qui, lui, avait démarré lors de son premier week-end à 85 millions de dollars de recettes. 


Les spectateurs français pourront découvrir les mésaventures de Wonder Woman en salles ce mercredi. Dans cette super-production estampillée Warner Bros qui fait tant parler, l'héroïne vole au secours des alliés pendant la Première Guerre mondiale. En plus de Gal Gabot, les aficionados retrouveront des visages connus, ceux de Chris Pine (le capitaine Steve Trevor) et Robin Wright (la générale Antiope).

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques