Gaz, consultation chez le médecin... Ce qui change (en bien ou en mal) pour votre budget ce 1er mai

Gaz, consultation chez le médecin... Ce qui change (en bien ou en mal) pour votre budget ce 1er mai

PORTEFEUILLE - Le mois de mai arrive avec quelques changements susceptibles d'affecter vos dépenses. Ainsi, si le prix du gaz baisse de 3,3%, la consultation chez le généraliste augmente de 2 euros, ce 1er mai 2017, sans que cela ne se traduise forcément par un surcoût pour le patient.

Chaque mois arrive avec son lot de changements tarifaires. Une fois n'est pas coutume, peu de véritables modifications interviennent en ce 1er mai 2017. Voici néanmoins les principaux.

Tarifs réglementés du gaz : - 3,3%

Le prix du gaz (hors taxes) baisse de 3,3 % en moyenne pour 5,8 millions de consommateurs abonnés aux tarifs réglementés appliqués par Engie (ex-GDF Suez). En détail, ce repli sera de 3,4% pour les foyers se chauffant au gaz ; de 1,2% pour ceux utilisant cette énergie pour la cuisson et de 2,1% pour ceux qui l'utilisent à la fois pour la cuisson et l'eau chaude. 


Depuis plusieurs mois, les prix sont en dents de scie. Malgré quelques fortes hausses (2,6% en mars ou 5% en janvier, par exemple), la tendance est cependant à la baisse. Si bien que les tarifs réglementés ont diminué en moyenne de 16,2 % depuis janvier 2014 !

En vidéo

Gaz : comment payer moins cher

Consultation chez le généraliste : + 2 euros

La visite chez un médecin généraliste passe à 25 euros (au lieu de 23 euros précédemment) si celui-ci ne pratique pas de dépassement d'honoraires. Une hausse qui n'engendre pas de surcoût pour les patients couverts par une mutuelle. 

VIDÉO - Consultation à 25 euros : quel surcoût pour le patient ?

En revanche, pour les 3,3 millions de patients n'ayant pas de complémentaire santé, cette augmentation de 2 euros se traduit par une hausse de 60 centimes du montant qui reste à leur charge, uen fois décompté le remboursement  de l'Assurance maladie. La Sécu prend en effet en charge 70% du prix de la consultation, soit 16,50 euros, auxquels il faut soustraire la participation forfaitaire de 1 euro par visite. Il reste donc 8,50 euros à débourser (contre 7,90 euros précédemment). 

Plus d'articles

Sur le même sujet