3 raisons de choisir l'assurance-vie pour placer votre argent

3 raisons de choisir l'assurance-vie pour placer votre argent

DirectLCI
PLACEMENT - Peut-être quand j'aurai des enfants. Ou bien quand j'aurai un patrimoine conséquent à transmettre. L'assurance-vie ? Vous êtes convaincu que ce n'est pas (encore) pour vous. Mais avec le taux du livret A en chute libre, il est peut être temps de vous pencher sur la question.

"L'assurance-vie est une véritable boîte à outils, un produit qui peut tout faire et est aussi souple qu'un compte bancaire à la différence près qu'il est régi par le code des assurances", assure à metronews Hervé Tisserand, directeur général et cofondateur d' altaprofits.com , pionnier de l'assurance-vie en ligne. Le placement préféré des Français présente en effet de nombreux avantages que l'on ignore au premier abord.

EN SAVOIR + >> Le rendement de l'assurance-vie en baisse pour 2014

Profitez de taux élevés quasiment sans contrainte
L'assurance-vie rapporte en moyenne près de 3% pour l'année 2013 (entre 2,6 et 4% l'an dernier selon les placements) et son plafond est illimité. Même si ce taux est en baisse pour l'année 2014, il laisse rêveur face au livret A, à 1% depuis le mois d'août. Contrairement aux idées reçues, l'épargne est toujours disponible : vous restez libre d'effectuer des retraits quand vous le souhaitez. "Mais comme l'opération prend 10 à 15 jours, gardez au moins 1000 euros de liquidités sur votre livret A pour faire face à des dépenses inattendues", conseille l'expert. Sachez enfin que vos fonds sont garantis, autrement vous ne pouvez pas perdre votre mise.

Echappez aux impôts sur les plus-values
Si vous conservez le contrat plus de 8 ans, vous ne serez pas du tout imposé sur les plus-values. Vous restez cependant parfaitement autorisé à effectuer des retraits quand vous le souhaitez. Vous devrez alors déclarer vos gains mais si vous faites partie de la moitié des contribuables non imposables vous n'aurez rien à payer dessus (hors prélèvements sociaux). "Si vous êtes imposable, et que vous avez une rémunération de 3,5%, vous aurez dans le pire des cas un rendement de 2% après impôt. Ce qui est le double du livret A", relève Hervé Tisserand.

Contournez les droits de succession
Votre contrat vous permet de désigner des bénéficiaires qui toucheront votre capital à votre décès. Ceux-ci n'auront pas de droits de succession à payer si les versements sont effectués avant 70 ans. Vous pouvez transmettre jusqu'à 152.000 euros par bénéficiaire. L'exonération vaut même s'il ne s'agit pas d'un héritier direct ou s'il ne fait pas partie de votre famille.

EN SAVOIR +
>>
Avec la baisse du livret A, que faire de son argent ?
>> Où les Français placent-ils leurs économies ?

Plus d'articles

Sur le même sujet