Assurance auto ou habitation : résilier, c'est facile mais seul un Français sur deux le sait

Assurance auto ou habitation : résilier, c'est facile mais seul un Français sur deux le sait

ASSURANCES - Le Salon de l'assuré se tient ce samedi à Paris. A cette occasion, metronews a demandé à un spécialiste quelques clefs pour vous permettre de tirer le meilleur parti de vos contrats. Aujourd'hui : zoom sur la résiliation des assurances automobile et habitation.

Assurance trop chère ? Couverture insuffisante ? Quelles que soient vos raisons, vous pouvez résilier vos assurances automobiles ou habitation sans motif et sans frais, quand vous voulez (ou presque). Sauf que 47% des assurés ne sont pas au courant, selon un sondage réalisé par le cabinet de conseil Oliver Wyman publié cet automne. 

EN SAVOIR + 
>>  Mutuelle obligatoire en entreprise : un expert nous explique tout
>>  Assurance emprunteur : comment gagner jusqu'à 11.000 euros?

La loi offre en effet cette possibilité depuis le 1er janvier 2015. Vous souhaitez vous en servir ? A l'occasion du Salon de l'assuré, qui a lieu ce samedi 14 novembre (détails dans l'encadré), metronews a demandé au président de la Fédération des syndicats d'agents généraux d'assurances (Agéa), Patrick Evrard, quelles sont les règles à respecter. Mode d'emploi.

Puis-je résilier mon assurance auto ou habitation quand je veux ?
Oui, dès l'instant où votre assurance court depuis au moins un an. Passé ce délai, la loi Hamon du 17 mars 2014 vous permet en effet de résilier sans avoir à vous justifier et quand vous le souhaitez. Auparavant, vous deviez le faire à l'échéance.

Comment dois-je m'y prendre ? Est-ce à moi ou à mon nouvel assureur de résilier ?
Le dispositif est simple mais distingue deux cas de figure.
1) S'il s'agit d'une assurance obligatoire – assurance auto et, si vous êtes locataire, assurance habitation –, c'est à l'assureur chez qui vous allez qui s'occupe de la résiliation.
2) S'il s'agit d'une assurance non obligatoire – assurance habitation si vous êtes propriétaire –, vous pouvez résilier vous même au titre de la loi Hamon en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception.
La résiliation prend effet un mois après la réception de la demande par l'assureur.

J'ai payé pour l'année entière. Mon ancien assureur va-t-il me rembourser ?
Si vous avez opté pour le paiement annuel, votre ancien assureur doit vous rembourser votre prime au prorata. Celui-ci dispose alors d'un délai de 30 jours, à compter de la date de résiliation, pour le faire.

La loi Hamon est-elle susceptible de faire baisser les tarifs ?
Pas si sûr. Le marché des assurances est déjà très concurrentiel. Donc à moins de quitter un assureur aux tarifs excessifs pour profiter d'une offre de bienvenue particulièrement alléchante ailleurs, il n'est pas certain que la loi Hamon entraîne une baisse des primes sur le long terme. Au contraire, celles-ci pourraient même augmenter en raison d'un taux de rotation plus élevé.

LE SALON DE L'ASSURE EN PRATIQUE |
Les assureurs vont à la rencontre du grand public partout en France ce samedi 14 novembre 2015. Venez leur poser vos questions :
A Paris  Au Palais des Congrès, Porte Maillot, à Paris, de 10h à 18h30. L'entrée est gratuite.  Retrouvez ici toutes les infos pratiques .
En région  Dans 50 villes (Lille, Metz, Rennes...), les agents généraux d'assurance vous accueillent de 9h à 13h dans les cafés, restaurants ou boulangeries pour vous renseigner et vous conseiller.  Retrouvez ici la carte des points d'accueil

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques