Assurance emprunteur : les conseils d'un expert pour gagner 11.000 euros

Assurance emprunteur : les conseils d'un expert pour gagner 11.000 euros

CREDIT - A l'occasion du Salon de l'assuré, qui se tient ce samedi à Paris, metronews a demandé à un spécialiste quelques clefs pour vous permettre de tirer le meilleur parti de vos contrats . Aujourd'hui : zoom sur l'assurance emprunteur.

L'économie peut dépasser la dizaine de milliers d'euros. Vous avez souscrit un prêt immobilier dans l'année ? En changeant d'assurance emprunteur, vous pouvez amoindrir considérablement le coût de votre crédit. Oui mais comment s'y prendre ?

A l'occasion du Salon de l'assuré, qui accueille gratuitement le grand public ce samedi 14 novembre (détails en bas de l'article), metronews a posé cette question à Parick Evrard, assureur et président de la Fédération des syndicats d'agents généraux d'assurances (Agéa), qui est partenaire de l'événement. On vous résume les principaux points à retenir.

J'ai souscrit un crédit immobilier. A quoi me sert l'assurance emprunteur ?
L'assurance emprunteur est un contrat souscrit pour toute la durée de votre crédit immobilier. Elle garantit le remboursement du prêt en cas de décès ou d'invalidité, voire de perte d'emploi selon le niveau de garanties choisi. Autrement dit, en cas de coup dur, elle vous permet à vous ou à vos ayants-droits de garder un toit.

Suis-je obligé d'en prendre une ?
Non, la loi ne vous oblige pas à souscrire une assurance emprunteur. Mais les banques ou les établissements de crédit l'exigent pour vous accorder votre prêt immobilier. Dans la pratique donc : pas de crédit sans assurance.

Dois-je y souscrire auprès de l'établissement qui m'accorde le crédit ?
Non, absolument pas. En principe, vous pouvez prendre cette assurance auprès de n'importe quel autre organisme. Mais soyons réalistes, l'établissement qui prête risque de majorer le taux d'intérêt de votre crédit si vous ne souscrivez pas l'assurance emprunteur chez lui. Sachez néanmoins que vous pourrez ensuite partir chez la concurrence dans les mois qui suivent sous certaines conditions.

Je veux changer d'assurance emprunteur. Puis-je le faire facilement ?
Oui mais à condition de respecter certaines règles. La loi sur la consommation de 2014 (Loi Hamon), prévoit que vous pouvez en changer dans les 12 mois qui suivent la signature de l'offre de prêt. Mais vous ne pouvez partir que si l'offre concurrente comporte des garanties équivalentes. Une fiche standardisée ( publiée ici au Journal officiel ) permet de lister précisément les garanties.

EXEMPLE :  11.000 EUROS D'ECONOMIE |
Afin de chiffrer les économies possibles, metronews a réalisé une simulation chez le courtier  Meilleurtaux.com . Nous avons comparé les tarifs d'un contrat groupe souscrit auprès d'une grande banque et d'une assurance individuelle. L'exemple concerne un emprunt de 200.000 euros sur 20 ans souscrit par un trentenaire non fumeur. Le contrat proposé par la banque atteint 15.200 euros. L'assureur le moins cher réclame, lui, 4008 euros. Soit une économie de 11.192 euros.

Suis-je certain de trouver un meilleur taux ailleurs ?
Cela dépend de votre profil et de votre contrat d'origine. D'un côté, les banques proposent des contrats groupes à un tarif unique quel que soit votre âge (autour de 0,3% du capital emprunté). De l'autre côté, les organismes spécialisés en assurance proposent des tarifs calculés selon votre profil (âge, état de santé, montant emprunté...). Ainsi, si vous êtes jeune et non fumeur vous avez tout intérêt à partir mais au delà de 40/50 ans et fumeur, il y a fort à parier que vous serez perdant.

| LE SALON DE L'ASSURE EN PRATIQUE |
Les assureurs vont à la rencontre du grand public partout en France ce samedi 14 novembre 2015. Venez leur poser vos questions :
A Paris  Au Palais des Congrès, Porte Maillot, à Paris, de 10h à 18h30. L'entrée est gratuite.  Retrouvez ici toutes les infos pratiques .
En région  Dans 50 villes (Lille, Metz, Rennes...) les agents généraux d'assurance vous accueillent de 9h à 13h dans les cafés, restaurants ou boulangeries pour vous renseigner et vous conseiller. Retrouvez ici la carte des points d'accueil

EN SAVOIR + 
>>  Salon de l'assuré 2014 : les réponses d'une experte à vos questions
>> 
Une faille dans votre crédit peut vous faire gagner 44.000 euros >> C'est le moment de renégocier votre crédit : mode d'emploi

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques