Banques : quelle est la moins chère ?

Banques : quelle est la moins chère ?

PALMARES - Les écarts de tarifs passent du simple au triple selon les banques, d'après l'étude annuelle de la CLCV. En attendant le comparateur officiel de Bercy – en ligne le 1er février –, découvrez quelles sont les établissements les moins chers.

Ceux qui utilisent peu leur banque sont les plus pénalisés. Pour eux, les tarifs bancaires augmentent en moyenne de 4,17% par rapport à l'an dernier, surtout en raison de la généralisation des frais de tenue de compte et de l'augmentation du tarif des cartes à débit immédiat. C'est ce que révèle l'association Consommation logement cadre de vie ( CLCV ) dans l'édition 2016 de son enquête annuelle dans laquelle 139 banques sont passées au crible. 

Comparateur de Bercy

Les tarifs ne sont pas les mêmes partout en France car une même enseigne (Crédit agricole, Banque populaire ou Caisse d'épargne notamment) peut avoir sa propre grille tarifaire selon la région. Dans le palmarès ci-dessous, metronews ne retient que la moyenne nationale. Pour retrouver les prix pratiqués chez vous, consultez  ici l'enquête complète de la CLCV en PDF. 

EN SAVOIR + >> 
Comment changer de banque sans risque ?

Le 1er février, Bercy mettra en ligne son comparateur de tarifs bancaires gratuit. Onze tarifs de base comme les virements, les prélèvements ou les cartes y figureront. En attendant l'arrivée du petit nouveau, voici pour 3 types de profils (hors banque en ligne et compagnie d'assurance) le top 3 des banques les moins chères au 1er février 2016.

► Petit consommateur : Crédit coopératif
Vous utilisez une carte bancaire internationale Visa ou Mastercard à débit immédiat et effectuez jusqu'à 30 opérations de dépense par mois (6 chèques, 8 retraits dont 2 hors réseau, une mise en place d'un prélèvement automatique vers un établissement commercial, 6 prélèvements automatiques mensuels pour vos factures EDF, Engie, téléphone, loyer, Impôts, crédit.

1. Crédit coopératif : 37 euros  Cette banque détrône (de très peu) LCL, qui coûtait l'an dernier 35,96 euros.
2. LCL : 37,26 euros  L'établissement est 1,30 euro plus cher que l'an dernier
3. La banque postale : 45,20 euros  L'enseigne arrive troisième au niveau national mais reste plus chère que certaines caisses régionales (Banque populaire Alsace Lorraine Champagne, Crédit agricole Touraine et Poitou, Lorraine, Ile-de-France, Sud Rhône Alpes).

A noter  Le Crédit coopératif, LCL et La banque postale restent avantageuses. En revanche BNP Paribas dégringole en 81e position (contre la 21 e place en 2015) en raison de l'instauration des frais de tenue de compte avec un tarif à la carte qui s'élève désormais à 81,70 euros.


 Consommateur moyen : BNP Paribas

Vous utilisez le compte avec votre conjoint. Vous avez chacun une carte Visa ou Mastercard à débit différé avec assurance perte et vol. Vous effectuez 54 opérations de débit par mois (8 chèques, 16 retraits dont 8 hors réseau, une mise en place d'un prélèvement permanent, 8 prélèvements automatiques par mois, 2 virements permanents par mois.

1. BNP Paribas : 110,40 euros  L'établissement occupe la première place, comme l'an dernier mais cela n''empêche pas la facture de s'envoler (+36 euros).
2. Crédit coopératif : 111,72 euros  La banque la moins chère pour les petits consommateurs confirme ici ses tarifs compétitifs.
3. LCL : 120,99 euros  Cet établissement national arrive cependant derrière de nombreuses caisses régionales

A noter   Pour les mêmes prestations, HSBC réclame125,30 euros, La banque postale 127,90 euros et la Société générale 145,80 euros.

► Gros consommateur : LCL
Vous êtes deux titulaires sur le compte, avec une carte Gold ou Visa premier et une carte à débit différé, assurées perte et vol. Vous effectuez 80 opérations de débit par mois (8 chèques, 16 retraits dont 8 hors réseau, une mise en place d'un prélèvement permanent, 14 prélèvements permanents, 2 virements externes). Ainsi que 2 virements externes par an.

1. LCL : 127,84 euros  La banque conserve sa première place sur ce profil mais coûte 1,80 euro de plus que l'an dernier.
2. Crédit agricole : de 152,85 euros à 174 euros  Les caisses régionales de Crédit agricole proposent des tarifs parmi les plus attractifs.
3. La banque postale :191,25 euros  L'établissement a beau se hisser à la troisième place des banques nationales, il reste cher comparé aux fédérations du Crédit agricole.

A noter Le Crédit coopératif (193,80 euros) et BNP Paribas (194,28 euros) talonnent de près La banque postale.

EN SAVOIR + 
>> 
Frais de tenue de compte : les banques qui en prélèvent déjà
>>  Le palmarès 2015 des banques les moins chères

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques