Ce qu'il faut savoir sur la Prime d'activité

Ce qu'il faut savoir sur la Prime d'activité

AIDE CAF - La loi Rebsamen est publiée au journal officiel ! La prime d'activité va remplacer au 1er janvier 2016 la prime pour l'emploi (PPE) et le RSA activité. Objectif , inciter davantage à reprendre un emploi. Serez-vous concerné ? Y gagnerez-vous ?

Simplifier le système des aides aux travailleurs pauvres, tout en incitant plus encore les chômeurs à retrouver un travail, c'est ce que le gouvernement a souhaité faire en créant la prime d'activité. Une prime de plus ? Non. La prime d'activité va remplacer la prime pour l'emploi (PPE) et le revenu social d'activité (RSA activité).

Mais attention, ce n'est pas qu'un changement de nom. De nouvelles personnes pourront en bénéficier et les conditions ne seront pas les mêmes. Qui y a droit ? Qui y gagne ? Qui y perd ? Metronews vous explique ce qui va changer.

► 1er janvier  2016
La loi Rebsamen promulguée le 18 août 2015 met en place la prime d'activité. Elle remplacera la PPE et le RSA activité dès le 1er janvier 2016. En attendant, la PPE sera encore versée en 2015, au titre des droits acquis en 2014.

EN SAVOIR + >>  Prime d'activité, compte personnel d'activité : la loi Rebsamen change le travail

► Salaires jusqu'à 1476 euros 
La prime d'activité serait versée chaque mois à ceux qui gagnent jusqu'à 1,3 fois le Smic – soit 1476 euros nets par mois – à condition que les revenus du ménage ne dépassent pas un certain montant. 

► Jeunes travailleurs dès 18 ans
Environ 1 million de jeunes de 18 à 25 ans pourraient en bénéficier (contrairement au RSA activité, qui était réservé aux plus de 25 ans ou aux moins de 25 ans seulement s'ils ont un enfant à charge). En revanche, les étudiants et apprentis ne sont pas éligibles à la prime. 

► Qui va gagner plus ? Qui va gagner moins ?
L'objectif étant d'inciter au retour à l'emploi, ce sont les travailleurs gagnant plus d'un demi Smic qui bénéficieront des meilleurs avantages de ce nouveau dispositif. Ceux qui gagnent moins de la moitié d'un Smic, eux, seront moins aidés. Par exemple, pour les travailleurs qui perçoivent moins de 0,5 Smic, l'aide serait moins avantageuse que le RSA activité, tout en continuant à démarrer au premier euro de salaire. Alors que pour un célibataire au Smic, elle serait doublée, passant de 65 à 132 euros par mois. 

EN SAVOIR + >> Montant, conditions, démarches... qui touchera combien ?

► 4 milliards d'euros distribués
Le montant global alloué à cette prime devra être voisin des sommes jusque-là dédiées à la PPE et au RSA activité, c'est-à-dire 4 milliards d'euros par an. 1.200.000 de ménages devraient ainsi être favorisés par le nouveau dispositif et 800.000, au contraire, percevraient moins qu'en 2015. 

La prime d'activité sera versée par la Caisse d'allocation familiale (Caf) et non les impôts (comme la PPE aujourd'hui). Il conviendra donc d'en faire la demande sur le site de la Caf en  vous connectant à votre compte

EN SAVOIR + 
>> 
Prime d'activité : les perdants et les gagnants
>>  Hollande pour une fusion entre PPE et RSA activité  

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques