Prix des cigarettes : le paquet de Lucky Strike rouge augmente, Camel baisse, Marlboro ne bouge pas

Prix des cigarettes : le paquet de Lucky Strike rouge augmente, Camel baisse, Marlboro ne bouge pas

TABAC - Les prix de certains paquets de cigarettes vont changer le 22 mai. Des tarifs revus à la hausse ou à la baisse selon les marques.

C'est une mauvaise nouvelle pour certains fumeurs. Lundi 22 mai 2017, le prix de certains paquets de cigarettes des marques les moins chères va être majoré de quelques centimes. A l'inverse, les amateurs de cigarettes de marques plus onéreuses profiteront d'une légère baisse des tarifs. Tandis que d'autres stagneront. Voici quelques exemples :

  • 1Hausse de 10 centimes

    Les paquets de Lucky Strike rouge ou de Winfield bleu passent de 6,50 à 6,60 euros.

  • 2Pas de changement

    Le prix de certaines cigarettes est maintenu. C'est par exemple le cas des News rouge (Seita), qui vont rester à 6,50 euros, ou des différents paquets de Marlboro, la marque la plus vendue qui reste à 7 euros.

  • 3Baisse de 10 centimes

    Le paquet de Camel va quant à lui redescendre de 7 à 6,90 euros.

Les fabricants (pas l'Etat) fixent librement les prix de détail. Ceux-ci doivent cependant les faire homologuer par le gouvernement, qui s'assure que ces tarifs ne sont pas inférieurs au prix de revient et à l'ensemble des taxes. Le Journal officiel a publié dimanche 7 mai les nouveaux prix, décidés par les industriels et acceptés par les autorités, qui entreront en vigueur mi-mai.


Pourquoi ces changements ? Ces évolutions interviennent après un arrêté pris mi-mars par les ministères de l'Economie et de la Santé relevant le minimum de perception sur les cigarettes et le tabac à rouler, ce qui revient à imposer une hausse des taxes sur les paquets les moins chers.

En vidéo

Tabac : quel est l'impact du paquet neutre sur les ventes de cigarettes ?

Le but affiché consistait à forcer les fabricants à majorer leurs tarifs. Ceux-ci avaient déjà subi une hausse de fiscalité en début d'année mais ils avaient malgré tout décidé de ne pas répercuter cette augmentation sur les prix de vente.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques