Combien coûte la lutte anti-terrorisme ?

Combien coûte la lutte anti-terrorisme ?

SÉCURITÉ - Les effectifs policiers et militaires pour lutter contre le terrorisme vont être renforcés. Cela porte le budget total alloué à la lutte contre le terrorisme à près de 1,8 milliard d'euros.

Seulement 27 euros par citoyen et par an : c'est ce que coûte la lutte contre le terrorisme en France, en tenant compte du renforcement des effectifs annoncés par le président Hollande à la suite de la série d'attentats meurtriers perpétrés le 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis.

Au total cela représente une facture de 1,77 milliard d'euros, selon les informations de nos confrères de BFM Business .  A titre de comparaison, les Etats-Unis y consacrent chaque année 100 milliards de dollars par an (94 milliards d'euros), soit 300 euros par Américain, selon un expert interrogé par la chaîne américaine CNN , c'est-à-dire plus de dix fois plus que nous. 

Voici une estimation des dépenses de la France en matière de lutte anti-terrorisme :

► 1,2 milliard d'euros prévus initialement
Cette somme est allouée au ministère de la Défense (960 millions d'euros) avec la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), la Direction du renseignement militaire (DRM), la Direction de la sécurité et de la protection de la défense (DSPD); au ministère de l'Intérieur (200 millions d'euros) avec la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI); et au ministère des Finances (72 millions d'euros) avec Tracfin et la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED).

► 245 millions d'euros en plus après les attentats de janvier
Une première rallonge de 735 millions d'euros sur trois ans (245 millions par an) avait été annoncée par le Premier ministre après les attaques meurtrières à Charlie Hebdo et à l'Hyper Cacher. Cette somme est destinée non seulement à l'embauche de 2680 agents supplémentaires mais aussi à des investissements en matériel.

► 320 millions d'euros rajoutés après les attentats du 13 novembre
Le président de la République s'est engagé lundi à créer 8500 postes de policiers, gendarmes, douaniers, juges et gardiens de prison. Le montant est difficile à calculer précisément car certaines informations restent classifiées. Mais en extrapolant les coûts déjà connus, nos confrères de BFM Business l'estime à 980 millions d'euros sur trois ans (soit 320 millions d'euros par an).

| ET AUSSI : LES INTERVENTIONS À L'ETRANGER |
Cette estimation de 1,77 milliard d'euros par an pour lutter le terrorisme ne prend pas en compte le coût des interventions miliaires de la France à l'étranger. L'opération au Mali a par exemple coûté 650 millions d'euros. A plus de 10.000 euros l'heure de vol d'un Rafale et à environ 300.000 euros le missile air-sol, la facture monte très vite. Quant au Charles-de-Gaulle, selon l' Expansion , une heure d'intervention du porte-avion coûterait 50.000 euros. 

À LIRE AUSSI
>>  Soins médicaux gratuits pour les victimes des attentats : ce qui change
>>  Qui est Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris
>>  Notre dossier consacré aux attentats à Paris

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques