Consommation responsable : apprenez à lire les étiquettes pour mieux acheter

Consommation responsable : apprenez à lire les étiquettes pour mieux acheter

ENVIRONNEMENT – Initiatives, entreprises, projets... dans le cadre de son partenariat avec le prix Entreprises pour l’environnement (EpE), LCI vous parle de consommation responsable chaque semaine jusqu’en mars. Pour acheter responsable, il est nécessaire de savoir décrypter les nombreuses mentions présentent sur les étiquettes. Petit éclairage en 4 conseils.

Acheter responsable, c’est bien, mais ça n’est pas forcément simple. Pour choisir entre différents produits, il faut savoir décrypter les étiquettes. Voici quelques conseils pratiques.


1 - Pour les produits emballés ou transformés, cherchez la date limite d’utilisation optimale (DLUO), précédée de la mention « à consommer de préférence avant ». Celle-ci indique la date à laquelle les qualités nutritionnelles du produit risquent de diminuer.


2 - Cherchez la date limite de consommation (DLC). Date au-delà de laquelle le produit peut représenter un danger pour la santé. Elle est précédée de la mention : « à consommer avant ».


3 - Achetez local. Cherchez les mentions garantissant l’origine du produit, des logos « signes de qualité officiels » comme le logo AB agriculture biologique, les mentions VBF viande bovine française, VPF viande de porc française. Ceux-ci vous assureront la fraîcheur du produit qui n’aura pas séjourné plusieurs jours, ou mois, dans des enceintes réfrigérées, grandes consommatrices d’énergie.


4 - Privilégiez les produits issus du commerce équitable qui favorise la préservation de l’environnement en assurant une juste rémunération aux producteurs et aux artisans. Il existe plusieurs labels : Fairtrade Max Havelaar, World Fair Trade Organization, Ecocert Equitable, Biopartenaire et le Symbole des Producteurs Paysans.

Comme chaque année depuis 12 ans, EpE, LCI (anciennement Metronews) et les sponsors du Prix lancent leur appel à candidature pour le Prix Jeunes pour l’Environnement doté de plus de 10.000€. Cette année, les jeunes de moins de 30 ans sont invités à réfléchir à la question suivante : "Consommation : quel message vous ferait basculer ?". Application mobile, campagne virale, art ou astuce, culture, produit ou service concret, ou autre, du bâtiment à la mobilité ou au produit de grande consommation, qu’est-ce qui permettra demain de faire la différence en réduisant massivement l’impact de nos achats sur l’environnement ? Pour plus d'information, rendez-vous sur le site dédié.

En vidéo

A quoi ressemblera la nouvelle étiquette qui désignera la malbouffe ?

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques