Disponibilité des pièces de rechange : quelles marques jouent le plus le jeu ?

Disponibilité des pièces de rechange : quelles marques jouent le plus le jeu ?

REPARATION - Marre de l'obsolescence programmée ! Pour faire vivre un appareil le plus longtemps possible, il faut s'assurer que les pièces détachées seront disponibles longtemps après l'achat. Mais encore faut-il que les marques jouent le jeu et que les magasins vous transmettent cette information.

Une petite étiquette à peine visible sur le code-barres, une liste qui n'est plus à jour sur une feuille A4 collée au mur... Les informations sur la disponibilité des pièces détachées des appareils électroménagers sont rares. Pourtant, la loi Hamon (art. L.111-3 et R.111-3 du Code de la consommation) impose depuis le 1er mars 2015 aux vendeurs d'indiquer "de manière lisible et visible" la durée de disponibilité de ces pièces, si toutefois le fabricant en prévoit une (sachant que ce dernier n'y est pas contraint).

Sans pièce l'appareil est irréparable

Mais un an après, cette obligation est peu respectée. Dans 60% des magasins, cette information n'est pas du tout présente et lorsqu'on la trouve c'est rarement sur tous les produits, à en croire l'enquête de terrain réalisée conjointement par 60 millions de consommateurs et l'ONG Les Amis de la Terre . Problème, si par malheur, vous arrachez la poignée de votre réfrigérateur ou cassez la porte de votre micro-ondes, vous risquez de ne pas pouvoir vous procurer les pièces détachées pour réparer vos appareils.

Pour ne pas risquer de vous retrouver avec un appareil irréparable, et donc bon à jeter, en cas de casse ou d'usure d'une simple pièce, mieux vaut donc savoir à l'achat si le fabricant a prévu des pièces de rechange et combien de temps elles seront disponibles. Voici donc les enseignes et les marques qui jouent le plus le jeu :

Miele, Bosch, Beko proposent des pièces détachées pendant 10 ou 11 ans
L'information est plus souvent indiquée pour les aspirateurs et les lave-linge que pour les téléviseurs et les cafetières. D'ailleurs, pour le gros électroménager la disponibilité des pièces détachée est plus longue (jusqu'à 10 ou 11 ans chez Miele, Bosch, Rowenta ou Beko) que pour les téléviseurs ou cafetières (2 ans pour LG, 5 ans pour Panasonic ou Krups, 7 ans pour Bosch par exemple), selon les informations recueillies par 60 millions.

 Les magasins spécialisés plus vertueux que les hypermarchés
But est le distributeur le plus transparent, d'après l'enquête de 60 millions. Plus de quatre magasins sur cinq affichent les information sur les pièces de rechange. Darty étiquetterait comme il se doit un appareil sur deux, selon un repérage effectué par Le Parisien . Et l'absence d'information s'explique souvent par le fait que l'appareil était déjà en vente avant l'entrée en vigueur de la loi. Notez que de façon générale les magasins spécialisés (absence totale d'information dans 44% des magasins) sont bien plus vertueux que les hypermarchés (76%).

► Des tutoriels et des ateliers collaboratifs pour réparer soi-même
Une fois la pièce commandée, encore faut-il la mettre en place. Pour ne pas risquer de payer le dépanneur aussi cher que l'appareil neuf, il faudra mettre les mains dans le cambouis. Si vous n'êtes pas bricoleur, vous pouvez trouver des tutoriels sur internet ( Commentreparer.com par exemple) ou vous rendre dans atelier collaboratif ( Repaircafe.org par exemple), où des bénévoles vous donneront gratuitement un coup de main.

EN SAVOIR + >> Les bons plans pour réparer tous vos appareils en panne

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques