Déclaration 2017 : Airbnb, BlaBlaCar..., vos revenus sont-ils imposables ?

FISC - AirBnb est imposable mais Blablacar ne l'est pas. La nuance ? La vocation de l'un est le profit, celle de l'autre est le partage. L'administration fiscale a clarifié les choses. A prendre en compte sur votre déclaration 2017 intégrant les revenus de 2016.

Les revenus tirés de l'économie collaborative sont-ils imposables ? Alors que vous avez été plus de 3 millions à louer par AirBnb l'année dernière, l'administration fiscale a clarifié les choses dans une instruction publiée pendant l'été 2016 au Journal officiel des Finances publiques


Le texte explique que les revenus même issus de plate-formes collaboratives sont par principe imposables, sauf s'ils sont "tirés d'activités de co-consommation" impliquant des  "frais partagés" et la participation de l'intéressé. La question est donc de savoir s'il y a un gain ou non. Concrètement, voici ce qui est ou non imposable.

En vidéo

Airbnb, désormais acteur majeur de la location saisonnière : les chiffres qui donnent le tournis

Pas d'impôt quand vous partagez

  • 1Co-voiturage

    Que ce soit par le biais de Blablacar ou Drivy par exemple, le revenu est exonéré car le propriétaire de la voiture participe au voyage et bénéficie donc lui aussi de la prestation. Celui-ci ne doit cependant pas faire de bénéfices : les frais doivent être partagés entre tous les participants y compris le conducteur. Ainsi, pour un covoiturage Paris-Rennes, estimé à 204 euros en tenant compte du barème kilométrique, le conducteur ayant deux passagers à bord pourra demander 68 euros à chacun et donc récupérer 136 euros (deux parts sur les trois) sans avoir à les déclarer. S'il se montre plus gourmand, l'excédent sera considéré comme un revenu à déclarer au fisc.
  • 2Voyage en bâteau

    Les revenus tirés d'une expédition en mer avec d'autres particuliers ne sont pas imposables dès l'instant où la somme réclamée à chacun se limite à couvrir les coûts : carburant, nourriture, redevance d'amarrage ou encore rémunération du personnel de bord le cas échéant.
  • 3Cuisine collaborative

    Le "co-cooking", comme le nomme l'administration fiscale est exonéré dans la mesure où l'organisateur du repas reçoit les convives chez lui et se contente de leur réclamer une part couvrant uniquement les achats de nourriture et de boisson. En revanche, jouer les traiteurs pour vendre de bons petits plats, c'est imposable.

En vidéo

Les revenus du covoiturage sont-ils imposables ?

Vous faites du profit ? Vous êtes imposé

  • 1Location de logement

    Le texte est parfaitement clair : "Ne bénéficie pas de ce cette exonération les revenus tirés par un contribuable d'un élément de son patrimoine personnel comme, par exemple [...] la location saisonnière ou non, de sa résidence principale ou secondaire". Pas de doute, les revenus d'Airbnb doivent être déclarés.
  • 2Location de véhicules

    Elle est imposable car, dès l'instant où le propriétaire ne participe pas au voyage, il s'agit d'une activité commerciale et pas d'économie collaborative.
  • 3Services entre particuliers

    Proposer ses services contre rétribution est imposable. Qu'il s'agisse de travaux de jardinage, repassage, bricolage, baby-sitting ou autres, les particuliers ont parfaitement le droit de se donner des coups de main, mais si ce n'est pas gratuitement, il faut le déclarer dans sa feuille d'impôt.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques