Galères de vacances - Le loueur de voitures m'a prélevé des frais supplémentaires après le retour du véhicule, est-ce légal ?

Galères de vacances

Voir
TRANSPORTS - Une tuile, un imprévu, un souci... Pour vous faire profiter au mieux de vos vacances, LCI a recensé les galères de l'été et leurs solutions. Si vous avez l'intention de louer une voiture pendant vos vacances, voici les principaux pièges à éviter.

Lorsqu'on loue une voiture, les termes du contrat ne sont pas toujours faciles à comprendre, et certains coûts ajoutés peuvent être cachés dans les clauses. Le prix de certaines options (GPS, second conducteur, siège enfant, etc.), par exemple, peuvent être multipliés par sept d'un loueur de voitures à un autre, comme le révélait une enquête du comparateur indépendant Carigami. Généralement, vous les paierez immédiatement ou lors de la prise en charge du véhicule. D’autres frais peuvent vous êtes facturés une fois le retour du véhicule effectué, alors méfiez-vous !

La galère

Le hic, c’est que les tarifs de ces options figurent généralement dans les conditions de location, ou à la fin du processus de réservation.  Vous savez, ces fameux prix dits "cachés", avec des astérisques. En plus, ces tarifs sont souvent indiqués hors taxes, ce qui ne simplifie pas les choses Et pourtant, à cause de ces coûts additionnels, la facture peut vite grimper, sans que l'on s'en aperçoive.

La solution

Les loueurs de voitures ont tout à fait le droit d’appliquer ces frais supplémentaires. C’est pourquoi vous devez être particulièrement vigilant au moment de votre réservation. Pour une comparaison idéale du prix d'une location, il convient en effet de prendre en compte le prix des options, ainsi que les frais additionnels. Voici les principaux pièges à éviter. 


• La franchise : les contrats de base pour la location de voiture prévoient une franchise souvent élevée. Si vous êtes en partie responsable d'un accident, les dommages subis par le véhicule loué restent à votre charge à hauteur de la franchise prévue au contrat. Celle-ci peut varier entre 6 euros et 16 euros par jour, en fonction du loueur.


• Le kilométrage : la distance parcoure au-dessus du forfait est facturée par le loueur, souvent au prix fort : plus de 0,50 euros par kilomètre. 


• Le carburant : les véhicules sont fournis avec le plein d’essence. Si vous décidez de ne pas faire le plein au retour du véhicule, celui-ci vous sera facturé plein pot : au prix du marché, avec des frais de service à hauteur d’environ 35 euros, selon les loueurs. 


• Aller simple : il est fort probable que vous ayez à payer des frais supplémentaires (autour de 100 euros)  si le retour du véhicule de location se fait dans une autre agence que celle de votre départ. 

Le truc en plus

Vous pourriez avoir à payer des suppléments par jour pour tous vos extra, tels que les GPS (90 euros en moyenne), l’option second conducteur (48 euros en moyenne), ou encore les sièges enfant (47 euros en moyenne). Demandez ces extras au moment de votre réservation. En général, vous les paierez immédiatement ou lors de la prise en charge du véhicule.



Retrouvez ici notre dossier consacré aux galères de l'été

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Galères de vacances

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques