Loi Pinel, FCPI, dons : 3 conseils pour payer moins d'impôt

Loi Pinel, FCPI, dons : 3 conseils pour payer moins d'impôt

IMPÔTS - Vous venez envoyer votre déclaration de revenus. Le montant simulé de votre impôt vous a fait peur ? Bonne nouvelle (pour l'an prochain) : il est possible de le faire baisser en parfaite légalité.

En ce printemps 2017, le moment est venu de déclarer vos revenus de 2016. Si l'on peut toujours se féliciter de contribuer, cet acte civique demeure parfois douloureux. Bonne nouvelle, vous pourriez ne pas payer autant les années à venir.  Voici en effet trois domaines qui vous permettent d'obtenir des avantages fiscaux. 

En vidéo

Impôts : la déclaration de vos revenus, c’est jusqu'au 17 mai 2017

Donnez à une association caritative

Réduction d'impôt de 75% des sommes versées – dans la limite de 20% de votre revenu – si vous donnez à un organisme d'aide aux personnes en difficulté (Restos du cœur, Croix rouge, Fondation Abbé Pierre, etc.). Au-delà de 536 euros, la réduction est de 66%.

Réduction de 66% pour un don à une œuvre d'intérêt général ou d'utilité publique (Fondation du patrimoine, Téléthon, Sidaction, etc.). Le site dons-legs.com recense les organismes concernés.

Donnez un coup de pouce à l'économie réelle

• Investissez dans des sociétés non cotées
Les Fonds d'investissement dans l'innovation (FCPI) offrent une réduction d'impôt de 18% des sommes investies d’un montant maximum 12.000 euros pour un célibataire et 24.000 euros pour un couple marié ou pacsé soumis à uen imposition commune. Même chose pour les Fonds d'investissement de proximité (FIP). Si vous misez sur un FIP en Corse vous aurez droit à une réduction d'impôt de 38%.  Les FIP des DOM-TOM devraient bénéficier du même avantage fiscal que ceux de l'Ile de beauté dès 2018. 


• Aidez le cinéma français
La souscription de parts de Sofica vous permet d'investir dans des activités liées au cinéma et à l'audiovisuel. Cet investissement ouvre droit à une réduction d'impôt de 30% du montant de votre souscription et avec un plafond de 18.000 euros.  Notez qu'à partir des revenus 2017, certains investissements donneront lieu à une réduction d'impôt de 48%, en particulier si l'entreprise qui en bénéficie réalise au minimum 10% de ses investissement dans le capital de sociétés de réalisation avant la fin de l'année suivant celle de la souscription. 


• Soutenez l'activité industrielle en Outre-Mer
L'investissement Girardin industriel accorde une réduction d'impôt d'environ 120% du montant de l'investissement. Avec ce système dit de "défiscalisation one shot" vous investissez à fond perdu mais le montant de l'avantage fiscal est supérieur à la somme investie. Exemple : si vous investissez 1000 euros avant le 31 décembre 2017, vous aurez 1200 euros d'impôts en moins à payer en 2018. Soit un gain de 200 euros.

En vidéo

Impôts et charges : la France la plus taxée

Dynamisez le secteur de l'immobilier

La loi Pinel (nouvelle mouture de la loi Duflot depuis 2014) permet de bénéficier d'une réduction d'impôt, pouvant atteindre 6000 euros par an, si vous achetez un logement neuf (ou réhabilité) dans une zone tendue et que vous le louez en résidence tant que principale. Ce dispositif, qui devait s'éteindre en 2016 est prolongé jusqu'au 31 décembre 2017.

L'avantage fiscal est plafonné à 63.000 euros sur 12 ans et est d'autant plus important que la durée de location est longue :
• 12 % du montant de l'investissement pour 6 ans (2% par an)
• 18% pour 9 ans (2% par an)
• 21% pour 12 ans (2% les 9 premières années puis 1%)


A noter : la location à un ascendant ou à un descendant et possible pour les investissements effectués depuis le 1er janvier 2015, à condition que le locataire ne soit pas un membre du foyer fiscal. 

Plus d'articles

Sur le même sujet