Pixmania : débité à coup sûr... pour la livraison c'est moins sûr !

Pixmania : débité à coup sûr... pour la livraison c'est moins sûr !

REDRESSEMENT - L'un des sites pionniers de la vente d'articles électroniques est proche de la faillite. Des clients ne reçoivent pas leurs commandes pourtant encaissées. Vous pouvez faire opposition au paiement mais les chances d'être remboursé sont faibles.

Attention, si vous comptez acheter un article chez Pixmania. Vous risquez de ne pas le recevoir car le site de vente est en redressement judiciaire, comme le signale un billet publié sur le blog conso du Monde le 26 janvier 2016. Même si les chances de remboursement sont minces, il existe cependant des solutions. Explications.

► Problème : commande non livrée, carte débitée
Des clients ayant commandé des articles sur le site Pixmania auprès des vendeurs partenaires ne les reçoivent pas. Pourtant la somme payée par carte bancaire est débitée et Pixmania confirme l'envoi de la commande. Mais l'expéditeur (le vendeur partenaire) n'envoie rien, faute d'avoir été payé par Pixmania. Un conseil pour ceux qui auraient repéré une bonne affaire en cette fin de période de soldes : soyez bien conscient que vous risquez de ne rien recevoir. 

 Explication : société en redressement judiciaire
Pixmania –  l'un des pionniers de la vente en ligne de produits électroniques créé en 2000 – connaît d'importantes difficultés financières en raison de la concurrence d'Amazon, CDiscount, Fnac... L'entreprise qui a vu son chiffre d'affaires chuter de 806 millions d'euros en 2010 à 295 millions d'euros en 2014, a fait l'objet d'une procédure de sauvegarde à l'automne 2015, puis a été placée en redressement judiciaire le 14 janvier 2016, comme le mentionne  Societe.com .

Sauf que l'enseigne se garde de le signaler sur son site, qui reste d'ailleurs toujours accessible à ceux qui voudraient y effectuer des achats.

 Solution : faites opposition au paiement ou contactez le mandataire
Tout n'est pas perdu si vous n'avez pas d'assurance associée à votre carte bancaire pour les produits non livrés. Car l' article L133-17 du Code monétaire et financier prévoit qu'un paiement par carte peut être révocable notamment en cas de redressement ou de liquidation judiciaire du bénéficiaire. 

En clair, vous pouvez faire opposition à ce paiement auprès de votre banque. Vous devrez alors lui faire parvenir le certificat du tribunal de commerce justifiant le redressement ou la liquidation.  Notez cependant que cette procédure n'est possible que si la société est déjà dans l'une de ces situations le jour du paiement, selon un  arrêt  de la Cour de cassation du 11 octobre 2011.

Si vous avez passé commande avant, l'association Net-litiges.fr  – qui reçoit de nombreuses protestations à ce sujet –  conseille de réclamer un remboursement auprès du mandataire judiciaire (coordonnées ci-dessous). Les chances de revoir votre argent sont cependant minces car vous passerez notamment après les salariés et le Trésor public.

EN SAVOIR +
>> 
Virgin : le tribunal de commerce prononce la liquidation
>> 
L'entreprise Les Atelières placée en liquidation judiciaire

Plus d'articles

Les tags

    À suivre

    Rubriques