Pôle emploi : les 10 offres les plus absurdes qu'ils vous ont faites

Pôle emploi : les 10 offres les plus absurdes qu'ils vous ont faites

DirectLCI
OFFRES D'EMPLOI - Conduire un 10 tonnes quand on est secrétaire, c'est le bouquet ! En 2014, les offres de Pôle emploi sont parfois tombées à côté de la plaque, à en croire vos témoignages. Vous avez été nombreux à partager les plus absurdes avec nous. Petit florilège.

Mieux vaut en rire qu'en pleurer. Près de deux tiers des Français voudraient que l'on coupe les allocations chômage après trois refus d'offres d'emploi. Cela pourrait pousser certains à prendre un boulot alimentaire le temps de retrouver un emploi dans leur branche. Mais quand le poste demande des compétences que l'on n'a pas du tout, la question ne se pose même plus. Et les personnes inscrites à Pôle emploi en savent quelque chose.

EN SAVOIR + >> Que risque-t-on quand on refuse des offres à Pôle emploi ?

Cette année, nous avons demandé à nos lecteurs de nous raconter leur expérience en la matière. Et vous avez été très nombreux à nous raconter votre histoire. Nous avons donc sélectionné le meilleur du pire. En espérant que ceux qui travaillent à Pôle emploi ne se formalisent pas. Car nous avons conscience que, si les offres tombent parfois à côté, c'est aussi parce que les conseillers sont débordés. Chacun suit en effet en moyenne 117 chômeurs et le chiffre atteint même 275 personnes dans certaines régions.

Voici le meilleur du pire :

Arlette : "Ayant été secrétaire de direction, je me suis vu proposer par Pôle emploi un poste de chauffeur de bus. Je n'ai jamais eu de permis poids lourd ou transports en commun."

Lapinou S. : "Pôle emploi m'a proposé de devenir chauffeur routier. Non seulement cela impliquait de partir trois jours dans la semaine alors que j'élève seule mes trois enfants, mais surtout je n'ai pas le permis poids lourd mais celui pour les transports en commun."

Laetitia : "J'ai reçu une offre pour piloter un hélicoptère. A la base je suis fleuriste."

Lol : "Je suis paysagiste. On m'a proposé un travail de... coiffeur. C'est vrai qu il n y a pas beaucoup de différence entre coiffer des cheveux et tailler des haies !"

Kilmery : "Je suis infirmière mais n'étant pas en CDI je suis inscrite à Pôle emploi. Ils m'ont envoyé une offre pour aller cueillir les clémentines en Corse (bien sûr, il fallait que je me loge seule). J'ai bien ri."

Alexandre : "Moi, on m'a proposé un poste de technicien en laboratoire d'analyses alors que je suis agent de sécurité."

Angélique : "J'ai reçu un avis pour me présenter à un poste de monitrice de ski alors que je n'ai jamais skié de ma vie. Super sympa ! Aujourd'hui je donne des cours sous la Tour Eiffel, sans ski ni neige bien entendu !"

Dam's Z : "Pour ma part, j'ai un bac+2 dans le social et j'ai reçu une offre de boucher-charcutier, puis une de fleuriste en Nouvelle-Calédonie. Je réside dans le nord de la France !"

Sandra : "J'ai reçu une offre dans la boucherie il y a trois ans en arrière alors que j'étais en coiffure."

Abdeslam : "J'ai reçu des offres de maçon coffreur et plaquiste alors que je suis chaudronnier en ferronnerie d'art et menuisier."

BONUS FORMATION Gilles : "On m'a proposé un stage d'anglais alors que je parle couramment la langue pour avoir vécu aux Etats-Unis vingt ans."

EN SAVOIR +
>>
Ne ratez pas la date d'actualisation à Pôle emploi
>>
La marche à suivre pour toucher votre allocation
>>
Actualisation Pôle emploi : où envoyer vos fiches de paie ?

Plus d'articles

Sur le même sujet