Pourquoi un simple appel aux renseignements téléphoniques peut faire exploser votre facture

Pourquoi un simple appel aux renseignements téléphoniques peut faire exploser votre facture

118.XXX - Attention si vous appelez un service de renseignements téléphoniques, cela peut vous coûter très cher. Surtout si vous demandez à être mis en relation avec votre interlocuteur. Nos confrères de 60 millions de consommateurs donnent l'exemple d'un appel facturé 87 euros. Explications.

C'est le seul type de service téléphonique dont le tarif n'est pas plafonné. Les renseignements (numéros en 118.XXX) échappent en effet à la réglementation qui interdit depuis octobre 2015 aux numéros surtaxés de dépasser les 80 centimes par minute. 

Si bien que l'association 60 Millions de consommateurs est contactée ces dernières semaines par de nombreux particuliers qui tombent des nues à la découverte du montant exorbitant de leur facture téléphonique.

EN SAVOIR + >>  Nouveaux tarifs des numéros surtaxés : comment ne pas payer

Un appel facturé 87 euros à cause de la mise en relation
Exemple le plus impressionnant, donné par nos confrères de 60 Millions : un appel facturé 87 euros ! Le service en lui même n'a coûté "que" une dizaine d'euros. Mais c'est sans compter le service de mise en relation.

Car même une fois basculé vers le numéro demandé, l'appel reste surfacturé. Dans ce cas, la conversation a ensuite duré une trentaine de minutes. 

A noter Un conseil : notez le numéro de votre interlocuteur et refusez la mise en relation directe. 

 Souvent 5 à 6 euros la première minute d'appel
Outre les 2,50 ou 3 euros facturés par appel, chaque minute est ensuite facturée également 2,50 ou 3 euros par la plupart des services de renseignements. Soit la première minute d'appel autour de 5 à 6 euros.

Retrouvez ci-dessous les tarifs (+ prix d'une communication normale) de quelques unes des sociétés de renseignements téléphoniques. Ces données sont à jour ce 23 février 2016. Vous pouvez suivre leur évolution éventuelle  ici sur le site de l'association SVA+ , qui propose un annuaire inversé des numéros qui donnent accès à des services à valeur ajoutée. 

118.000 2,99 euros par appel + 2,99 euros/min (société 118.000)
118.001  2,50 euros par appel + 2,50 euros/min (société Ynover Telecom) 
118.007   2,50 euros par appel + 2,50 euros/min (société Infoline)
118.008  2,50 euros par appel + 2,50 euros/min (Société Pages jaunes)
118.218  2,99 euros par appel + 2,99 euros/min (société 118.218 Le numéro)
118.515  2,99 euros par appel + 2,99 euros/min (société Buddy Media) 
118.710   2,99 euros par appel + 2,99 euros/min (société Somnus)
118.712  2,19 euros par appel + 0,50 euro/min (société Orange) 
118.818  2,50 euros par appel + 2,50 euros/min (société Web in Mars)
118.918  2,99 euros par appel + 2,99 euros/min (société 118.918)

 Un service gratuit entrecoupé de pubs
Au 118.713, pas de facture salée à craindre. Le service est gratuit mais entrecoupé de publicités. Vous avez affaire à un disque vocal qui vous demande le nom de votre correspondant (particulier ou société), sa ville ou son adresse. En cas d'incompréhension, vous devrez épeler son nom ou donner des précisions. Et si cela ne donne toujours rien le disque vous invite à appeler le 118.218 – qui appartient à la même société mais est payant – pour parler à un téléopérateur.

EN SAVOIR + 
>>  Pingcall : attention à cette arnaque téléphonique très vicieuse
>> Attention aux messages téléphoniques sur vos démarches  >>  Phishing par téléphone : la PJ nous livre ses conseils

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques