Prime d'activité : les règles pour les travailleurs handicapés

Prime d'activité : les règles pour les travailleurs handicapés

CAF - Un million de personnes touchent l'Allocation aux adultes handicapés. Ceux qui travaillent peuvent prétendre à une prime d'activité. Un simulateur spécifique permet d'estimer son montant et de se pré-inscrire. Mais pour le premier versement il faudra attendre le 5 juillet. Marche à suivre.

Si vous faites partie du million de personnes qui perçoivent l'allocation aux adultes handicapés (AAH) et que vous travaillez (salariés en milieu ordinaire, en établissement et service d'aide par le travail (Esat), travailleur indépendant), vous pouvez prétendre à la prime d'activité.

Le calcul de cette nouvelle aide (instaurée en janvier 2016 à la place du RSA activité et de la prime pour l'emploi) s'est d'abord heurté à quelques problèmes techniques – désormais résolus – concernant les droits des travailleurs handicapés. Explications. 

EN SAVOIR + >> Prime d'activité : les handicapés devront attendre jusqu'à cet été

Un calcul spécifique pour les travailleurs handicapés
Le calcul du montant de la prime est différent pour les bénéficiaires de l'AAH. Des ajustements ont été nécessaires. Il existe deux cas de figure selon le niveau de revenu.
Moins de 25% du Smic Si vos revenus d'activité sont en dessous d'environ 284 euros, l'AAH compte comme une prestation. Celle-ci est déduite en totalité du montant de la prime d'activité.
Plus de 25% du Smic ⇒ Si vous gagnez au dessus d'environ 284 euros, l'AAH n'est que partiellement prise en compte. Celle-ci est alors déduite en partie du montant de la prime.

► Un simulateur dédié pour calculer vos droits
Pour obtenir une estimation de ce que vous pouvez percevoir, vous pouvez utiliser le simulateur dédié aux travailleurs handicapés.
>>  Accédez ici au calculateur dédié  <<

► Une inscription possible seulement à partir de juin
Une fois que vous aurez effectué votre simulation sur l'outils dédié aux allocataires de l'AAH, vous devrez attendre le mois de juin (versement le 5 juillet) pour finaliser votre demande de prime. Même si vous y êtes déjà éligible. Il va falloir être patient mais rassurez-vous, les démarches effectuées cet été (jusqu'au 30 septembre) ouvriront un droit rétroactif depuis janvier. En clair, vous recevrez d'un coup au moins six mois de prime.

EN SAVOIR + 
>>
Tout savoir sur la prime d'activité de la Caf
>>
Notre dossier consacré à la prime d'activité

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques