Que vole-t-on le plus dans les supermarchés ?

Que vole-t-on le plus dans les supermarchés ?

DirectLCI
VOLS - Les démarques inconnues dans les commerces ont été moins nombreuses en France en 2014 qu'en 2013. Les Français sont-ils plus honnêtes ou les marchandises sont-elles mieux protégées qu'avant ? Quoiqu'il en soit, ce sont les accessoires high-tech et de mode qui disparaissent le plus.

Vol à l'étalage, chapardage interne, fraude des fournisseurs ou simples pertes... le taux de démarque inconnue baisse en France. Le pourcentage de chiffre d'affaires perdu s'élève à 0,81% en 2014 contre 1,09% un an plus tôt, selon le baromètre publié ce mercredi 4 novembre par la société spécialisée Checkpoint Systems .

Cette étude menée dans le commerce et la distribution de 24 pays révèle que la France fait partie des plus vertueux. Les tricolores occupent en effet, derrière la Norvège et la Suisse, la troisième place des pays où le taux de démarque inconnue (l'expression des rayonnages pour le vol) est le plus faible.

Dans l'Hexagone, les pertes représentent 4,61 milliards d'euros. Voici les articles qui disparaissent le plus :
Les accessoires sont la cible numéro 1 que ce soit dans la mode, le maquillage ou la téléphonie, ce sont les objets peu coûteux qui disparaissent le plus. Les piles et les lames de rasoir sont particulièrement prisées.
Les smartphones et tablettes juste derrière  ces appareils high-tech sont sans doute plus convoités que les simples accessoires mais bien mieux protégés avec des antivols.
Les produits haut de gamme toujours plus prisés  qu'il s'agisse des vins et spiritueux, de la viande fraîche ou des parfums, le vol de ce type d'articles est destiné à la revente et non à une consommation ou un usage personnels.

EN SAVOIR + >>  Les nouveaux chiffres de la délinquance

Plus d'articles