Cette vraie maison a été imprimée en 3D en 24 heures pour moins de 10.000 euros

Cette vraie maison a été imprimée en 3D en 24 heures pour moins de 10.000 euros

DirectLCI
TECHNOLOGIE - Une entreprise russe a conçu une imprimante 3D capable de construire une maison de 38 mètres carrés en 24 heures et facturée 9600 euros. Un premier exemple est sorti de terre. Regardez les images.

Prenez un bras articulé de plusieurs mètres, du béton, des plans en trois dimensions, et vous obtiendrez une maison en à peine 24 heures. C'est, à peu de choses près, l'exploit que l'entreprise russe Apis Cor a accompli grâce à son imprimante 3D géante. Le tout pour 10.134 dollars, soit environ 9.607 euros. Finitions extérieures et intérieures comprises.  


L'édifice de 38 mètres carrés est sorti de terre voilà quelques semaines à Stupino, une ville proche de Moscou.  Les murs, imprimés sur place, n'ont coûté que 1624 dollars (1540 euros). La dépense la plus lourde concerne les éléments qui ont du être apportés : 3548 dollars (3363 euros) pour les fenêtres et les portes et 2434 dollars (2307 euros) pour le sol et le toit. Malgré sa forme insolite, presque circulaire, la maison est composée de pièces tout à fait classiques tels qu'un salon, une cuisine ou une salle de bains. 

Durée de vie de 175 ans

Cette machine a permis de construire la maison directement sur place, en empilant des couches successives de béton appelé à durcir au fur et à mesure. En raison des conditions météorologiques rudes, les techniciens ont monté une tente autour du chantier pour maintenir une température acceptable. Contrairement aux autres expériences du genre qui ont consisté à assembler des pièces façonnées au préalable par une imprimante 3D. Et à en croire l'ingénieur qui a conçu le système, c'est censé être du solide puisqu'il annonce une durée de vie de 175 ans pour cette demeure. 

L'entreprise Apis cor a prévu de commercialiser sa machine. On lui souhaite davantage de succès que les "maisons Boorlo" à 100.000 euros qui avaient fait un flop il y a une dizaine d'années. Ce dispositif lancé en 2005 devait permettre d'édifier entre 20.000 et 30.000 habitations à moindres frais pour permettre aux familles modestes d'accéder à la propriété. En pratique, hélas, les promoteurs ont rarement pu proposer des prix inférieurs à 130.000 euros.   

Plus d'articles

Sur le même sujet