Saumon, Saint-Jacques, sardine... d'où viennent-ils et quand les manger ?

Saumon, Saint-Jacques, sardine... d'où viennent-ils et quand les manger ?

MER - La sardine, la Saint-Jacques et la lotte sont les espèces que les pêcheurs tricolores ont le plus rapporté dans leurs filets l'an dernier. Ces produits n'ont cependant pas supplanté le saumon et le cabillaud d'importation dans nos assiettes. Tour d'horizon.

Les Français achètent moins de poisson mais la pêche se porte mieux. En effet le recul des ventes de poissons de 2% en 2015 par rapport à 2014 s'est accompagné d'une hausse des prix qui permet à la filière de retrouver des couleurs.

EN SAVOIR + >>  C'est de saison : poissons, fromages, légumes... les aliments de l'hiver
Concrètement le prix moyen du poisson frais à la criée à son arrivée au port de pêche est passé de 3,06 euros/kilo en 2014 à 3,33 euros/kilo en 2015, selon les chiffres de FranceAgrimer . Voici les cinq espèces les plus pêchées en France l'an dernier.

Sardine  Elle a beau être l'espèce la plus pêchée en France, son volume rapporté à quai a été en repli en 2015 (-18,5%), au même titre que l'anchois (-17,1%) ou la sole (-15,7%). En conserve ou fraîche, elle est excellente pour la santé et le porte-monnaie. Comme tous les poissons gras, elle est riche en oméga 3 avec un taux avoisinant les 3 grammes pour 100 grammes.

Coquille Saint-Jacques  Ne vous contentez pas d'en manger pendant les fêtes de fin d'année, la "saison" qui démarre en octobre dure huit mois de l'année jusqu'à fin mai. Les volume pêchés depuis octobre sont pour le moment en hausse de 27%. Comme tous les fruits de mer, les noix de Saint-Jacques sont riches en protéine et en oméga 3. Parmi ses nombreuses qualités, elle offre d'importantes teneurs en minéraux et en oligo-éléments.

Baudroie  En filet ou en queue, on la connait mieux sous le nom de lotte. Son pic d'abondance commence en mars et s'étend jusqu'à fin mai. Son atout : elle comporte seulement 1% de matière grasse.

Merlan  Il a abondé en 2015 (+11,7%) tout comme le lieu noir (+11,4%). Son pic d'abondance se situe en hiver, de janvier à mars, mais vous pouvez en consommer toute l'année sans mettre l'espèce en danger. C'est un poisson maigre (à moins de le frire) qui fera des merveilles au four et à la vapeur. Il contient notamment des acides gras qui sont bénéfiques pour la santé.

Seiche  Le volume de seiche rapporté à quai a bondi de 49% en un an. Tout comme le calamar ou la pieuvre, ce mollusque regorge d'oméga 3 et de vitamine B12. On la trouve surtout d'octobre à mars.

EN SAVOIR + 
>> Poissons toxiques : ok, mais deux fois par semaines maximum
>>  Voici comment choisir son poisson pour aller bien

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques