Sécurité routière : les premiers radars drones scrutent la route des vacances et ils sont indétectables

SÉCURITE ROUTIÈRE - Les policiers ont déployé ce vendredi les premiers radars drones afin de repérer les conduites à risque des automobilistes. Un moyen de contrôle très discret et peu coûteux.

Pour traquer les automobilistes dangereux, les forces de l'ordre prennent de la hauteur. Le dernier en date ? Des drones déployés dans le ciel pour identifier les conduites à risques et les véhicules circulant au-delà de la vitesse autorisée. Ces engins invisiblessont destinés à renforcer l'imprévisibilité des contrôles. 


C'est en Aquitaine qu'ont été déployés pour la première fois ces drones. Les CRS autoroutiers d'Aquitaine utilisent désormais régulièrement ce nouvel outil et l'ont déployé ce vendredi à l'occasion des premiers départs en vacances. Un moyen de contrôle pas onéreux : "Cela a un coût réduit, environ 10 centimes de l'heure de vol", explique à TF1 le capitaine Pascal Gensous.

En vidéo

Les nouveaux radars mobiles, "l'arme fatale" des policiers

Pour rappel, le contrôle routier par drone fait partie des promesses du gouvernement Valls. En 2014, le nombre de morts sur la route avait augmenté pour la première fois en douze ans. "Les routes de France ne peuvent pas être un cimetière", avait dénoncé l'ancien Premier ministre à l'époque.

Plus d'articles

Sur le même sujet