Taxe d'habitation : en raison des attentats, le gouvernement recule la date de paiement

Taxe d'habitation : en raison des attentats, le gouvernement recule la date de paiement

IMPOTS- Le délai pour payer la taxe d'habitation est prolongé d'une semaine, en raison des attentats. La date limite est donc repoussée du 16 au 23 novembre. Objectif: éviter les foules dans les centres des impôts.

Bercy accorde un répit d'une semaine pour s'acquitter de la taxe d'habitation. Objectif : éviter une trop grande concentration de personnes dans les centres des impôts après les attentats qui ont endeuillé Paris ce vendredi 13 novembre 2015.

► Date limite repoussée au 23 novembre
Ainsi, la date limite pour payer cet impôt, initialement fixée au 16 novembre, est repoussée au 23 novembre. "Les personnes qui envisageaient de se rendre aux guichets des finances publiques, par exemple pour demander des délais de paiement, n'ont donc pas à le faire dans l'immédiat", précise la Direction générale des finances publiques dans un communiqué.

EN SAVOIR + >>  Que faire si je n'ai toujours rien reçu ?

► Impots.gouv.fr pour régler directement 
Le document ne précise pas encore si la date limite pour payer en ligne (initialement fixée au 21 novembre) est repoussée d'autant. En principe, les contribuables qui paient sur Impots.gouv.fr ont 5 jours supplémentaires pour s'acquitter de leur impôt. Nous vous tiendrons au courant dès que nous en saurons davantage. 

Payer sur le site  connectez-vous sur Impots.gouv.fr  avec vos numéros fiscal et de télédéclarant (qui figurent sur votre dernière déclaration de revenus) ainsi que votre revenu fiscal de référence mentionné sur votre avis d'impôt. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous directement en saisissant votre numéro fiscal et votre mot de passe.

Payer par l'appli Impots.gouv  vous pouvez flasher le code barres 2D (ou QR code) de l'avis, corriger son montant en cas d'erreur et saisir vos coordonnées bancaires.

Le montant vous étonne ? 
Vous avez l'impression q"une erreur s'est glissée dans votre avis d'imposition ? L montant réclamé semble trop élevé, c'est peut-être que le fisc s'est trompé.Cela peut notamment arriver si la famille s'est agrandie en 2014, si vous avez laissé votre logement vide ou si vous venez de fêter votre 60e anniversaire et que vous avez des petits revenus.

EN SAVOIR + >> Trois motifs pour contester le montant de votre taxe

Un an pour contester
Vous avez jusqu'au 31 décembre 2016 pour initier une réclamation, quelles que soient vos raisons. En attendant, sachez que ces démarches ne vous dispensent pas de payer l'impôt en temps et en heure. S'il s'est bel et bien trompé, le trésor public vous remboursera le trop-perçu. Vous pouvez cependant accompagner votre réclamation d'une demande de sursis de paiement.

EN SAVOIR + >> La marche à suivre pour formuler votre réclamation

À LIRE AUSSI
>> DIRECT - Tous les événements en temps réel >>  Notre dossier complet consacré aux attentats de Paris

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques