Comment remplacer son shampoing et après-shampoing par le rhassoul et l’aloe vera

Comment remplacer son shampoing et après-shampoing par le rhassoul et l’aloe vera

DirectLCI
TUTO BEAUTÉ - Des produits toxiques sont potentiellement présents dans le shampoing. Pour les éviter, l'aromatologue Julien Kaibeck nous donne une alternative naturelle utilisant du rhassoul, une argile aux propriétés lavantes.

Rien qu'en lisant l'étiquette de vos shampoing et après-shampoing, vous pourriez avoir des boutons. Il arrive par exemple d'y trouver du méthylisothiazolinone (un conservateur irritant souvent abrégé en "MIT" et devenu la bête noire des dermatologues), du sodium lauryl sulfate ou de l'amonium lauryl sulfate (des agents lavants tensioactifs susceptibles de provoquer des irritations) ou encore des parabens (des conservateurs soupçonnés d'être des perturbateurs endocriniens).

Afin de vous aider à éviter ces substances qui font polémique, l'association de consommateurs UFC-Que Choisir détaille sur son site la composition de plus de 400 produits cosmétiques grand public. De quoi faire un premier tri sans pour autant changer ses gestes habituels.  

Pour ceux qui sont prêts à aller plus loin, il est aussi possible de réaliser soi-même ses préparations. L'aromatologue Julien Kaibeck, auteur de l'ouvrage Adoptez la Slow Cosmétique (éditions Leduc.s) et du blog rempli de conseils beauté au naturel Lessentieldejulien.com, donne à LCI une recette alternative aussi simple que dépourvue de produits toxiques.

VIDEO - Retrouvez les principales étapes de la recette du shampoing maison

Un seul ingrédient : le rhassoul

Pour se laver les cheveux sans produits toxiques, il convient de revenir à des essentiels très peu transformés comme le rhassoul (ou ghassoul). Cette argile naturelle originaire du Maghreb se trouve sous forme de poudre en magasin bio. Comptez autour de 10 euros pour 300 grammes. 

L'application : sous forme de pâte

Mouillez le rhassoul en poudre pour obtenir une texture proche de celle d'une pâte à crêpe liquide. Arrosez progressivement les cheveux mouillés au préalable et massez comme pour un shampoing classique. Rincez (le rhassoul part facilement).  

L'efficacité due à la présence de saponine

Le rhassoul est une argile contenant des saponines naturelles. Substance aux propriétés lavantes, la saponine présente en outre l'avantage de redonner brillance et force aux cheveux.

Et le démêlage ? Grâce à l'aloe vera

L'étape du démêlage est évidemment moins facile qu'avec du shampoing classique en raison de l'absence de silicones qui adoucissent et rendent les cheveux brillants. Mais il existe une alternative : prenez dans le creux de la main l'équivalent d'une noisette de gel d'aloe vera de bonne qualité (labellisé Ecocert ou Cosmebio, ou portant encore la mention Slow cosmétique par exemple). Comptez autour de 18 euros les 250 ml. Frottez-le dans vos paumes et griffez vos cheveux rincés encore mouillés. Utilisez vos doigts pour démêler et coiffer avant de sécher à la serviette ou au sèche-cheveux réglé à froid. Vous retrouverez la souplesse donnée par l'après-shampoing sans avoir mis une goutte de silicone.

En vidéo

Cosmétiques : enquête sur les produits toxiques et naturels

En vidéo

Vie pratique : faut-il se laver avec ou sans savon ?

Plus d'articles

Sur le même sujet