VIDÉO - Voici le nouveau billet de 50 euros mis en circulation ce mardi

DirectLCI
CASH - Le nouveau billet de 50 euros, 4ème billet de la série "Europe", est mis en circulation à partir de ce mardi 4 avril 2017, simultanément dans les 19 pays de la zone euro. Le but ? Empêcher les contrefaçons.

C'est celui que l'on utilise le plus en Europe. Mardi, un nouveau billet de 50 euros est mis en circulation simultanément en France et dans les 19 pays de la zone euro. Il s'agitdu quatrième billet de la série "Europe".  Sa fabrication aura duré plus d'un an pour lui permettre de bénéficier d'innovations technologiques qui doivent empêcher au maximum son imitation. 


Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a présenté officiellement ce nouveau billet lors d'une conférence de presse lundi après-midi. 


Au total, 6.5 milliards de billet sont en cours de fabrication, dont 1 milliard en France, dans l'imprimerie de Charmalières, près de Clermont-Ferrand, soit 15,5 % du volume fabriqué au sein de la zone euro. Ceux-ci remplaceront progressivement les anciens billets de 50 €, qui continueront à être utilisés en parallèle, sans limite de temps. 

En vidéo

Arnaque aux faux billets : comment les déceler ?

Plus difficile à imiter pour éviter les contrefaçons

La mise en circulation de ce billet dans toute la zone euro a pour objectif de compliquer la vie des faussaires. Il répondra à un triptyque garantissant la sécurité de sa fabrication : "Toucher, regarder, incliner". 

Les innovations apportées au nouveau billet de 50 euros

  • 1La fenêtre portrait :

    Regardez le billet par transparence. La fenêtre située dans la partie supérieure de l’hologramme devient transparente et fait apparaître un portrait d’Europe, visible sur les deux faces du billet. Lorsque l’on incline le billet, la fenêtre montre également des lignes aux couleurs de l’arc-en-ciel entourant le chiffre de 50 euros. Au verso, des chiffres indiquant la valeur du billet, aux couleurs de l’arc-en-ciel, apparaissent dans la fenêtre.
  • 2L’hologramme portrait

    Inclinez le billet. À droite, la bande argentée fait apparaître la valeur du billet et le symbole de l'euro (€).
  • 3Le nombre émeraude

    Inclinez le billet. Le nombre brillant situé dans le coin inférieur gauche produit un effet de lumière qui se déplace de haut en bas et de bas en haut. Ce nombre change également de couleur, passant du vert émeraude au bleu profond
  • 4Le filigrane portrait

    Regardez le billet par transparence. Une image floue devient visible et montre la valeur du billet et le motif principal.
  • 5L’impression en relief

    Touchez le billet. Le papier est ferme et craquant. L’impression en relief. Le motif principal, les lettres et le chiffre de grande dimension indiquant la valeur du billet présentent un effet de relief.
  • 6Le fil de sécurité

    Regardez le billet par transparence. Le fil de sécurité apparaît sous la forme d’une ligne sombre. On y voit la valeur du billet en lettres blanches de très petite taille.

Des innovations technologiques qui paraissent obligatoires. En effet, selon Érick Lacourrège, directeur général de la fabrication des billets a la banque de France, qui a répondu à nos confrères du Parisien : "Si on veut garder une longueur d'avance sur les contrefacteurs, il faut a minima renouveler nos billets une fois tous les dix ans". 


En 2015, sur 18 milliards de coupures en circulation en Europe, environ 600.000 faux billets avaient été détectés puis détruits pour une valeur de 13 millions d'euros.

Plus d'articles

Sur le même sujet