"L’herbe est plus verte chez nous !" Le gouvernement nargue Obama sur sa page Facebook

"L’herbe est plus verte chez nous !" Le gouvernement nargue Obama sur sa page Facebook

DirectLCI
RESEAUX SOCIAUX - Le gouvernement français a commenté mardi le tout premier statut Facebook du président américain, où il évoque la conférence internationale sur le climat: "L’herbe est plus verte chez nous ! Nous sommes impatients de vous voir à Paris pour la COP21", lui lance-t-il.

C’est l’un des plus de 43.000 commentaires de bienvenue sous le premier statut Facebook de Barack Obama. Le gouvernement français, à l'instar de Mark Zuckerberg ou de différents médias a adressé mardi 10 novembre un message au président des Etats-Unis d’Amérique sur son tout nouveau compte Facebook, ouvert en début de semaine.

"C’est un joli jardin que vous avez là, mais l’herbe est plus verte chez nous ! Nous sommes impatients de vous voir à Paris pour la COP21", écrit en anglais le compte officiel du gouvernement hexagonal sous le premier statut du chef de l’Etat américain, comme l’a repéré le Lab d’Europe 1 .

Clin d’œil

Un clin d’œil en écho au premier post de Barack Obama poussant à lutter contre le dérèglement climatique. "Bonjour, Facebook! J'ai enfin ma propre page. J'espère que vous percevrez cet endroit comme un lieu où il est possible d'avoir de vraies conversations sur les problèmes les plus importants auxquels notre pays fait face", a dit le président américain lundi dans un message accompagnant une vidéo le montrant dans les jardins de la Maison Blanche.

Hello, Facebook! I finally got my very own page. I hope you’ll think of this as a place where we can have real...

Posté par President Obama sur  lundi 9 novembre 2015

"Nous devons protéger notre belle planète pour nos enfants et nos petits-enfants. Et cela implique d'adopter des mesures décisives pour lutter contre le changement climatique une fois pour toutes", explique-t-il dans ce post. "Nous allons nous réunir à Paris en décembre pour forger cet accord", ajoute-t-il dans la vidéo, en référence à la conférence internationale sur le climat (COP21) qui se tiendra au Bourget, près de Paris, du 30 novembre au 11 décembre.

Confronté à un Congrès dominé par les républicains, encore largement sceptiques sur les risques liés au réchauffement de la planète, Barack Obama a fait de la lutte contre le changement climatique l'une des priorités de sa fin de mandat.

EN SAVOIR +
>> Obama dit stop au projet d'oléoduc Keystone XL
>> "Bonjour Twitter, c'est Barack" : l'arrivée très remarquée de @POTUS

Plus d'articles

Sur le même sujet