Anne Roumanoff va modifier son spectacle suite aux attentats de Paris

Anne Roumanoff va modifier son spectacle suite aux attentats de Paris

CHANGEMENT – Suite aux attentats survenus à Paris le vendredi 13 novembre, Anne Roumanoff a décidé de changer le contenu de son spectacle. Aujourd'hui, elle affirme dans une interview, ne plus pouvoir "se moquer de François Hollande de la même façon".

Plus rien ne sera pareil, et surtout pas son spectacle. Anne Roumanoff a décidé de parler à la suite des attentats de Paris survenus vendredi 13 novembre. Interrogée par 20 minutes, elle revient sur les conséquences de ces événements sur son travail. Ce soir-là, l'humoriste était sur scène, à l'Alhambra, dans le 10ème arrondissement de la ville.

"J’ai fait mon spectacle en toute innocence jusqu’à 22h45. Ensuite, dans les coulisses, le régisseur m’annonce que quelque chose de grave se passe. Jean-Claude Auclair a alors parlé au public en disant que plusieurs attentats avaient eu lieu, qu’il fallait rester dans la salle et éviter tout mouvement de panique", raconte l'humoriste.

"Je ne peux plus me moquer de François Hollande"

Ensuite, Anne Roumanoff affirme qu'elle va changer le contenu de son spectacle. "Je pense modifier plein de choses, explique l'humoriste en rouge. J’enlèverai le moment où je me moque des services de renseignement". Dans un sketch, elle plaisante sur le fait que les renseignements affirment, après qu’un projet d’attentat a été déjoué, que les terroristes avaient été bien identifiés au préalable, explique 20 minutes .

A LIRE AUSSI >> Ils racontent sur Twitter leurs plus beaux souvenirs au Bataclan

Dans son spectacle "Aimons-nous les uns les autres", Anne Roumanoff parle aussi d'attentat, mais, elle ne le fera plus. "Cela peut-être drôle si l’on parle de l’attentat déjoué du Thalys, mais aujourd’hui, on ne peut pas rire de ça. François Hollande est désormais le chef de guerre, celui qui est censé nous protéger… Je ne peux pas me moquer de lui de la même manière que je le faisais avant dans mon spectacle".

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques