"The Night Manager", "Dexter", "Harry Bosch"... Est-ce que les séries adaptées de romans policiers valent le coup ?

"The Night Manager", "Dexter", "Harry Bosch"... Est-ce que les séries adaptées de romans policiers valent le coup ?

ENQUÊTE - Alors que "La Vérité sur l'affaire Harry Quebert" est actuellement adapté en série télé, une question se pose : est-ce qu'un bon roman policier donne lieu à une bonne série policière ? Réponses avec quatre séries : "The Night Manager", "Dexter", "The Five" et "Harry Bosch".

On le sait, le réalisateur français Jean-Jacques Annaud va s'attaquer à l'adaptation en mini-série de La Vérité sur l'affaire Harry Quebert, le best-seller de Joël Dicker paru en 2012. A cette occasion, nous avions envie de savoir si les bons romans policiers donnent forcément lieu à de bonnes séries télé (et donc à de bonnes adaptations).  

THE NIGHT MANAGER

De quoi ça parle ? Adaptée du roman de John Le Carré Le Directeur de nuit sorti en 1993, la mini-série de six épisodes raconte l'histoire de Jonathan Pine, un ex-soldat devenu directeur de nuit dans un hôtel de luxe. Embarqué malgré lui dans une sombre histoire d'amour, il va se transformer en agent secret pour aider les renseignements britanniques à coincer un dangereux trafiquant d'armes. 


Et c'est réussi ? Oui. L'atout le plus sûr étant le casting, en premier lieu le comédien Tom Hiddleston.

DEXTER

De quoi ça parle ? Brillant expert scientifique du service médico-légal de la police de Miami, Dexter Morgan est spécialisé dans l'analyse de prélèvements sanguins. Mais voilà, Dexter cache un terrible secret : il est également tueur en série. Un serial killer pas comme les autres, avec sa propre vision de la justice.


Et c'est réussi ? Le personnage, oui. Cette adaptation du roman Ce cher Dexter de Jeff Lindsay offre une véritable plongée dans la tête d'un serial killer idéalement incarné par Michael C. Hall, alors découvert dans la série Six Feet Under. En revanche, les saisons s'avèrent inégales et la conclusion, décevante. 

THE FIVE

De quoi ça parle ? Parti se balader en forêt avec son grand frère et ses copains, un enfant de 5 ans disparaît mystérieusement. Vingt ans plus tard, alors qu'il est devenu policier, Dany découvre l'ADN du petit garçon sur une scène de crime... 


Et c'est réussi ? Après un film et une mini-série (Ne le dis à personne et Une chance de trop) adaptés de ses romans, Harlan Coben signait là sa première série originale, actuellement diffusée sur France 3. Résultat : des rebondissements à foison, des faux-semblants et des personnages qui en savent trop.

HARRY BOSCH

De quoi ça parle ? Harry Bosch est un détective aux homicides à Los Angeles. Bien qu’il a été lavé de tout soupçon par les forces de l’ordre, il est toujours en procès, accusé d’avoir tué de sang-froid un potentiel tueur. Malgré cette affaire, qui s'avère médiatique, Harry refuse de s’éloigner de son travail et enquête sur des ossements qui viennent d’être retrouvés.


Et c'est réussi ? Cette série produite par Amazon, adaptée des polars de Michael Connelly, a conquis le cœur des téléspectateurs fans d'enquêtes opaques dans un Los Angeles encore plus sombre. On retrouve ici toute la verve et l’art du suspens de Michael Connelly, qui arrive encore à nous faire découvrir des facettes inattendues de son héros. Le héros des romans de Michael Connelly a trouvé sa juste adaptation sur petit écran, grâce au charisme de son acteur Titus Welliver.

Plus d'articles

Sur le même sujet