Une artiste pose nue devant "Olympia" en plein musée d'Orsay

Une artiste pose nue devant "Olympia" en plein musée d'Orsay

ART PLASTIQUE - Deborah de Robertis a été arrêtée après s'être allongée nue devant le tableau de Manet ''Olympia'' exposé au musée d'Orsay, à Paris. En 2014, l'artiste luxembourgeoise avait déjà montré son sexe devant ''L'Origine du monde'', de Courbet.

Performance ou exhibitionnisme ? Deborah de Robertis s'est allongée nue, samedi après-midi, devant le tableau "Olympia" de Manet, qui est exposé au musée d'Orsay. L'artiste luxembourgeoise a reproduit la pose de cette célèbre courtisane, immortalisée par Manet en 1863. La toile est actuellement visible dans le cadre de l'exposition "Splendeurs et misères, images de la prostitution 1850-1910".

Dans la foulée, Deborah de Robertis a été arrêtée et placée en garde à vue pour exhibition sexuelle. "Elle portait une caméra portative pour pouvoir filmer la réaction du public. Il s'agit d'une performance artistique", a expliqué son avocat, Tewfik Bouzenoune, qui a dénoncé une ''pudibonderie judiciaire inquiétante''.

Une réinterprétation de l'œuvre

"Il y avait beaucoup de monde devant le tableau. Les agents ont bien réagi, ils ont fermé la salle, lui ont demandé de se rhabiller. Comme elle a refusé, la police a été appelée", a déclaré une porte-parole du musée d'Orsay, qui a porté plainte.

Deborah de Robertis n'en est pas à son coup d'essai. En mai 2014, toujours au musée d'Orsay, la jeune femme avait déjà exposé son sexe en s'asseyant cuisses écartées devant "L'origine du monde" de Gustave Courbet. Le musée avait également porté plainte.

En dévoilant ainsi son anatomie, Deborah de Robertis, âgée de 31 ans, entend livrer son interprétation de l'œuvre choisie et susciter un questionnement sur le rapport entre les hommes et les femmes.

A LIRE AUSSI

>> Les prostituées à Orsay : c'est 11 euros la passe !
>> Elle montre son sexe devant l'Origine du monde

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques