Chômage : forte hausse en juillet, avec 34.900 chômeurs supplémentaires

Chômage : forte hausse en juillet, avec 34.900 chômeurs supplémentaires

EMPLOI – Après une légère baisse le mois dernier, le chômage est reparti à la hausse en juillet. Selon les chiffres du ministre du Travail, le nombre de demandeurs d’emploi a progressé de 1% le mois dernier.

Mauvaise nouvelle pour le gouvernement… Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (sans aucune activité) progresse de 1% (+34.900) par rapport au mois dernier. Il s'agit de la  plus forte hausse mensuelle depuis le mois de mars. Sur trois mois, il augmente même de 1,3% (+46.300). Fin juillet, on comptait 3.518.100 chômeurs en France métropolitaine. Le nombre de demandeurs d’emplois en catégorie B (exerçant une activité réduite courte) augmente de 3 % et ceux en catégorie C (en activité réduite longue) de 0,1%. 


Au total, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C augmente de 1,1 % sur un mois (+58.800) et de 1,6 % (+86 400) sur trois mois.  Cette progression du nombre d'inscrits dans ces trois catégories s'inscrit en parallèle d'un recul marqué de la catégorie D, qui reflue de 4% sur un mois et de 6,7% sur un an. Les effectifs dans cette catégorie ont notamment été alimentés jusqu'au milieu de l'année par le plan de formations supplémentaires des chômeurs mis en place sur la fin du quinquennat de François Hollande.


Ce sont chez les jeunes demandeurs d’emploi (moins de 25 ans) que la hausse est la plus sensible (+2,8%). Le chômage des seniors (plus de 50 ans) ne progresse quant à lui que de 0,3% en juillet. Sur un an, la tendance est plus favorable pour les moins de 25 ans (-3,6%) et les 25-49 ans (-0,4%), alors que les effectifs des plus de 50 ans progressent de 3,4%.

Plus d'articles

Sur le même sujet