Hospices de Beaune : la première femme régisseuse, un pari assumé de l’institution

Près de 575 lots, des tonneaux et bouteilles de grands crus. Six siècles d’histoire. C’est la vente de charité la plus célèbre au monde. Cette année, Ludivine Grévaut, œnologue, supervise le travail des vignerons sur près de 60 hectares. Une fierté mais surtout un devoir d’excellence. En nommant une jeune femme à un poste si convoité, l’institution a créé la surprise. Une décision pleinement assumée. En 2014, la vente des Hospices de Beaune a rapporté plus de 7 millions d’euros au profit de l’hôpital de la ville et d’associations caritatives.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques