Paris : découvrez Vill’Up, le nouveau centre commercial qui veut vous divertir à La Villette

Paris : découvrez Vill’Up, le nouveau centre commercial qui veut vous divertir à La Villette

COMMERCES – Petite révolution dans le vaste espace du parc de la Villette, dans le nord de Paris, qui accueille à partir de ce mercredi un imposant centre commercial . Celui-ci intègre un cinéma multiplexe et plusieurs divertissements, dont un simulateur de chute libre.

Des commerces et du divertissement. C’est le créneau du vaste centre commercial Vill’Up, qui doit ouvrir ses portes ce mercredi sur le Parc de la Villette, dans le 19e arrondissement de Paris, dix ans après l’appel d’offres passé par l’Etat. Initialement prévue il y a un an, l’ouverture du site avait été repoussée par un incendie qui a ravagé une partie du bâtiment dans le courant de l’été 2015. 


D’une surface de 25.000 m2, ce centre commercial comble un vide existant depuis l’origine de la Cité des Sciences et de l’Industrie au niveau de la quatrième travée du site de 55 hectares. Adossé à la Cité des Sciences, Vill'Up complète ainsi l’offre culturelle étoffée du lieu, qui comprend entre autres la Cité de la musique, le Conservatoire national de musique et de danse ou encore le Zénith. 

Un simulateur de chute libre impressionnant

Le vaste espace, qui fait la part belle à une architecture transparente, intègre à l’entrée un immense atrium qui s’ouvre sur toute la hauteur du bâtiment de 4 étages. Vill’Up propose 50 commerces et restaurants. Du fait notamment de la particularité du site et de la proximité de la Cité des enfants, l’espace commercial fait la part belle aux enseignes destinées aux plus jeunes, mais les adultes ne sont pas oubliés. 


Côté loisirs, Vill’Up intègre un multiplexe Pathé de 16 salles et une attraction inédite dans un centre commercial en Europe : un simulateur de chute libre. Signé du leader de la chute indoor, le groupe iFly, ce simulateur se compose d’un tube de verre de 14 mètres équipé de moteurs qui assurent la soufflerie, celle-ci pouvant développer des vents allant jusqu’à 270 km/h. L’attraction promet de reproduire les sensations d’un saut en chute libre. A noter également l’ouverture de Yoo Moov Stations, sorte de parc d'attraction à destination des enfants dédié à l'espace.

Un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros visé

Le projet développé par le promoteur et investisseur Apsys, en partenariat avec Eiffage, a coûté 110 millions d’euros. Mais les prévisions d’Apsys laissent entrevoir un retour sur investissement relativement rapide. "Nous ambitionnons d'accueillir 5,5 millions de visiteurs la première année, puis 8,6 millions en rythme de croisière, d'ici quatre ans", a ainsi déclaré lundi Maurice Bansay, le président du groupe. Cela représentera un chiffre d'affaires annuel d'environ 80 millions d'euros, a-t-il ajouté.


"Nous sommes convaincus que, dans le contexte actuel de l'équipement déjà important des centres commerciaux" en région parisienne, "nous devons faire la différence avec des éléments imaginatifs et créatifs", a souligné Maurice Bansay.

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques