Réforme de la prime de naissance : les parents prudents, le marché en recul

DirectLCI
Les professionnels de la puériculture tirent la sonnette d'alarme. Aujourd’hui, leur activité est en recul depuis la décision du gouvernement l'an dernier de décaler de quatre mois le versement de la prime de naissance aux parents. La prime de naissance couvre l'essentiel des 1.500 euros nécessaires en moyenne pour une naissance. Ce décalage qui bouleverse la consommation des parents. Le marché a perdu 3% de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre 2015.

Plus d'articles