Seita ferme son site de production de Riom et son centre de recherche du Loiret, près de 300 postes menacés

EMPLOI - Seita a annoncé ce mardi la fermeture de son site de production de Riom (Puy-de-Dôme) et du centre de recherche de Fleury-les-Aubrais (Loiret). Quelque 239 postes sont menacés sur le premier, 87 pour le second.

Coup de massue pour les employés de Seita. La filiale française du cigarettier britannique Imperial Tobacco a annoncé ce mardi la fermeture de son site de production de Riom dans le Puy-de-Dôme et de son centre de recherche de Fleury-les-Aubrais dans le Loiret. Quelque 239 postes sont menacés sur le premier, 87 pour le second.  


Les activités de production devraient cesser dès le second semestre 2017. Le groupe a indiqué dans son communiqué qu’il cherchait activement des repreneurs "en privilégiant des solutions de reconversion susceptibles d'assurer la viabilité des sites et d'offrir des perspectives d'emploi". La Seita assure aujourd’hui être à bout de souffle à cause de "la chute continue de ses ventes dans ses principaux marchés". L’industrie du tabac subit de plein fouet les conséquences "des législations européennes anti-tabac qui ne cessent de se durcir", poursuit-elle. 

"Les gens sont abasourdis"

En cause, selon elle, le déclin de la consommation de tabac "durable et structurel en Europe". "Entre 2002 et 2015, assure-t-elle, le nombre de fumeurs a diminué de 37%. En France, sur la même période, les achats de tabac ont chuté de 44%". Après la fermeture de l'usine de Carquefou (Loire-Atlantique) en 2014, l'usine de production de Riom était la dernière fabrique de cigarettes en activité en France continentale. Seita fabrique notamment les paquets des marques Gauloises, News, JPS et Royale.  


"Ça fait deux jours qu'on s'en doutait mais ils viennent de nous l'annoncer, a commenté auprès de l'AFP Ludovic Gotiaux, délégué syndical et délégué du personnel CGT. Les gens sont un peu abasourdis. Il y a des réunions prévues dans la journée avec les cadres et les chefs d'atelier". 

JT13H – Tabac : après Carquefou, la Seita ferme son usine à Riom et supprime 239 emplois

Continental, Seita, Goodyear : retour sur d'autres actions coup de poing

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques