Etats-Unis : à J-19, des femmes manifestent contre Trump avant son débat face à Clinton

JOUR APRÈS JOUR – Petites phrases assassines, embellie dans les sondages, meetings ou image insolite… Jusqu'au vote des électeurs le 8 novembre prochain, LCI vous propose chaque matin un compte-rendu de la campagne américaine. Au menu de ce mercredi : une manifestation qui s’est tenue mardi soir au pied de la Trump Tower, à quelques heures du dernier débat entre les deux candidats.

Une polémique : les femmes font le pied de grue devant la Trump Tower

Plus d'une centaine de femmes ont bloqué pendant environ une demi-heure l'entrée de la Trump Tower, sur la 5e avenue à New York. Elles voulaient ainsi dénoncer l'attitude sexiste du candidat républicain. Au total, une dizaine de femmes accusent publiquement le prétendant à la Maison Blanche de gestes constitutifs d'agressions sexuelles


Le fait du jour :  un dernier face à face pour les deux candidats

Hillary Clinton et Donald Trump débattront mercredi soir une dernière fois (en direct sur LCI ce jeudi dès 2h30). Comme lors de leurs deux premiers duels, l'ancienne chef de la diplomatie de Barack Obama s'est préparée pendant plusieurs jours à huis clos dans un hôtel situé près de son domicile de Chappaqua, en banlieue de New York. Un temps considérable, mais nécessaire selon les stratèges d’Hillary Clinton qui estiment que ces débats ont eu jusqu'à présent un impact déterminant dans la campagne. Donald Trump, lui, a encore tenu des meetings lundi et mardi, ne consacrant que quelques heures par jour à la préparation du duel.


Le débat, modéré par le journaliste de Fox New Chris Wallace, aura lieu en début de soirée, heure locale, à l'Université du Nevada à Las Vegas. Au programme : sans doute la Syrie mais aussi la Libye. L'attaque contre le personnel diplomatique américain de Benghazi en 2012 reste en effet un sujet brûlant pour les sympathisants républicains. Ils jugent Hillary Clinton, alors ministre des Affaires étrangères, partiellement responsable de la mort de quatre Américains, dont l'ambassadeur. La mère d'un informaticien tué lors de l'assaut, Patricia Smith, très critique d'Hillary Clinton, a été invitée par Donald Trump à assister au débat, selon Yahoo News.  La publication par WikiLeaks de messages piratés du compte Gmail du président de l'équipe de campagne Clinton, John Podesta, devrait également susciter plusieurs questions quant à la position exacte de la démocrate sur le libre-échange et Wall Street. Hillary Clinton, selon son entourage, a prévu de répondre en soulignant que le piratage portait la signature de Moscou... Or la démocrate accuset Donald Trump d'être trop accommodant envers le président russe Vladimir Poutine.


Un chiffre : 6,6 millions

En tout, les Etats-Unis ont naturalisé quelque 6,6 millions d'immigrés au cours de la dernière décennie, et près de 730.000 l'an dernier. Leur vote peut être décisif , comme en témoignent les scènes qui se sont déroulées mardi à Los Angeles, où 4.000 personnes sont officiellement devenues Américaines. Depuis des kiosques installés de part et d'autres du hall, des représentants des partis démocrate ou républicain se sont précipités vers eux pour tenter de les enregistrer sur les listes électorales.


Une phrase : "Vous commencez à pleurnicher alors que la partie n'est même pas terminée?"

Le président Barack Obama a violemment attaqué mardi Donald Trump, lui conseillant d'"arrêter de pleurnicher" et de discréditer l'élection présidentielle, que le républicain, à la traîne dans les sondages, accuse déjà d'être truquée.


Vidéo ci-dessous : Obama demande à Trump d'arrêter de "pleurnicher"

Obama demande à Trump d'arrêter de "pleurnicher"

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques