VIDÉO - Pour éviter des procès contre son université, Donald Trump verse 25 millions de dollars

ÉTATS-UNIS - D'anciens étudiants de la "Trump University" avaient porté plainte car ils avaient payé jusqu'à 35.000 dollars pour une formation qui ne répondait pas aux promesses de départ. Le procureur de New York a annoncé vendredi que Donald Trump va finalement leur verser 25 millions de dollars pour éviter le procès.

Dans l'affaire de la "Trump University", un accord à l'amiable a finalement été trouvé. Selon Eric Schneiderman, le procureur de New York, Donald Trump va verser 25 millions de dollars pour mettre fin aux trois procédures judiciaires dont il fait l'objet. Un rebondissement inattendu, puisque ce dernier avait toujours écarté l'idée, assurant que les procès permettraient de pouver son innocence.


"L'université Trump a un taux de satisfaction de 98%. J'aurais pu trouver un accord à l'amiable mais je ne le ferai pas, par principe", avait-il notamment tweeté, fin février.

6000 étudiants indemnisés

D'anciens étudiants avaient porté plainte pour marketing mensonger. Ils avaient payé jusqu'à 35.000 dollars de frais de scolarité pour une formation non reconnue entre 2005 et 2011. Ces derniers assurent ne pas avoir bénéficié des services promis dans la brochure censée présenter le programme. Elle devait former de futurs professionnels de l'immobilier.


Initialement, le premier procès dans cette affaire aurait dû s'ouvrir le 28 novembre, même si l'avocat de Donald Trump avait demandé un renvoi pour que son client, tout juste élu à la présidentielle, puisse préparer au mieux sa prise de fonction à la tête des Etats-Unis le 20 janvier. Finalement, c'est donc 6000 anciens étudiants qui seront indemnisés. Il devra également s'acquitter d'une amende d'un million de dollars auprès de l'Etat de New York pour violation de la législation sur l'éducation.

En vidéo

Donald Trump prédient : quels changements pour les membres de la haute administration américaine ?

En vidéo

Donald Trump constitue son équipe

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet