Trump se mêle de la présidentielle  : pour lui, l’attentat des Champs-Élysées va "probablement aider" Marine Le Pen

Trump se mêle de la présidentielle : pour lui, l’attentat des Champs-Élysées va "probablement aider" Marine Le Pen

DE QUOI J’ME MÊLE – Donald Trump se dit persuadé que l’attentat terroriste des Champs-Élysées va permettre à Marine Le Pen de faire un meilleur score que prévu car "c'est la plus ferme sur les frontières et la plus ferme sur les événements récents en France".

A deux jours du premier tour, Donald Trump a livré son sentiment sur la campagne présidentielle. Le président américain a confié à l'agence américaine Associated Press qu'il pensait que l’attentat des Champs-Élysées "aiderait probablement" la présidente du FN car "c'est la plus ferme sur les frontières et la plus ferme sur les événements récents en France".


Celui qui s'enorgueillit d'avoir bousculé l’establishment américain en accédant à la surprise générale à la Maison Blanche avait déjà estimé dès jeudi soir dans un tweet que cette attaque djihadiste aurait des répercussions sur la campagne. 

"Une autre attaque terroriste à Paris. Le peuple français n'acceptera pas cela très longtemps. Cela aura un gros effet sur l'élection présidentielle", avait-il posté.

Au-delà du cas particulier de la France, Donald Trump se plaît à dire que son accession au pouvoir marque le début d'une nouvelle ère et qu'elle sera suivie d'autres surprises électorales majeures. "J'ai prédit beaucoup de choses (...) J'ai dit, le Brexit va avoir lieu, et tout le monde a ri, et le Brexit a eu lieu", affirmait-il fin mars, même si ses déclarations à la veille du scrutin étaient pour le moins évasives.


Cette intervention à deux jours du premier tour d'une élection présidentielle française extraordinairement indécise, intervient aussi 24 heures après celle de...son prédécesseur Barack Obama. Ce dernier s'est entretenu par téléphone avec le candidat centriste Emmanuel Macron, placé en tête des sondages de ce premier tour avec Marine Le Pen.

Sans apporter officiellement son soutien à Emmanuel Macron, l'ex-président démocrate a clairement décidé de lui donner un coup de pouce, savamment mis en scène par le candidat du mouvement "En Marche" qui a diffusé un extrait vidéo de l'appel sur Twitter.

Suivez la présidentielle sur notre page spéciale


Le 23 avril et le 7 mai, retrouvez les résultats sur notre page spéciale

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques